Transports : des projets suspendus à l’avenir de l’écotaxe

Portique écotaxe géré par Ecomouv / © MAXPPP PHOTOPQR
Portique écotaxe géré par Ecomouv / © MAXPPP PHOTOPQR

Selon nos confrères de France Info, le mouvement des Bonnets Rouges qui a entraîné le report de l'écotaxe menace la réalisation d'une centaine de projets de transports en commun dans toute la France. En Région Centre, trois projets sont concernés. 

Par D.Cros

L'écotaxe qui devait entrer en vigueur au 1er janvier 2014 a été suspendue par Jean-Marc Ayrault, le premier ministre, en octobre dernier. Problème : les 450 millions de recettes attendus ne sont plus. Or, cette somme devait permettre de financer des lignes de bus, des métros ou encore des tramways partout en France, aussi bien dans des villes de gauche que des villes de droite.

En Région Centre, trois projets sont concernés :
• Bus à haut niveau de service (BHNS) de la communauté d’agglomération de Chartres Métropole
• Projet de télécabine urbaine de la communauté d’Agglomération Orléans Val-de-Loire
• Parking à vélos sécurisé en gare de Tours, un projet du syndicat intercommunal des transports en commun de l’agglomération tourangelle (SITCAT)

Contacté par nos confrères de France 3 Picardie, le ministère des Transports a confirmé la véracité de cette liste (voir ci-dessous). Le document du ministère des transports listant les projets suspendus au sort de l'écotaxe devrait engendrer des réactions des élus. Surtout à l’approche des élections municipales...


Ce contenu n'est plus disponible

 

Sur le même sujet

Tout le monde peut prendre sa place

Les + Lus