• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Amiante, la plaie des logements HLM

Quartier d'Orléans la Source (Loiret) / © F3 Centre
Quartier d'Orléans la Source (Loiret) / © F3 Centre

Elle est interdite depuis 1997 mais on en trouve encore beaucoup cachée dans les sols, les faux plafonds, les murs. L'amiante serait présente dans 3 millions de logements HLM en France, selon l'Union Sociale pour l'Habitat. Un vrai casse-tête humain et financier pour les bailleurs sociaux.

Par Ch.L/M.Demazure

La région Centre compte plus de 185.000 logements sociaux, dont la plupart construit dans les années 60, 70 et 80, soit bien avant l'interdiction de l'amiante. Et si certains immeubles ont été rénovés ou réhabilités, comme dans le quartier de la Source à Orléans, il reste encore beaucoup de constructions cachant la fibre incriminée. Les bailleurs sociaux en ont conscience mais impossible de régler le problème en un jour. 

Le désamiantage entraîne un surcoût des travaux de 20% à 50%. Ce qui n'est pas prévu en général. Comme le budget est limité, si le projet est deux fois plus cher, on en fera deux fois moins. 
Brigitte Jallet, Directrice de l'Union Sociale pour l'Habitat en région Centre

Bien emprisonnée dans les sols, l'amiante ne pose a priori pas de risque immédiat pour la santé des locataires. Mais aux moindres travaux d'entretien, des précautions sont prises et elles peuvent être impressionnantes. 

Reste que l'amiante n'est pas un problème spécifique au monde HLM. On en trouve aussi dans les logements privés construits avec 1997.

►lire aussi: 3 millions de logements HLM contaminés par l’amiante - Europe 1.fr

Sur le même sujet

Pourquoi un terminal Pôle Emploi à Artenay ?

Les + Lus