Cet article date de plus de 6 ans

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire: l'unité de production n°1 mise à l'arrêt

L’unité de production n° 1 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire a été mise à l’arrêt lundi après-midi pour réaliser une opération de maintenance après avoir constaté une "élévation de quelques degrés de la température" sur le groupe turboalternateur.
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (Cher) comporte deux unités de production  de 1 300 mégawatts chacune.
La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire (Cher) comporte deux unités de production de 1 300 mégawatts chacune. © PHOTOPQR/BERRY REPUBLICAIN/MAXPPP
Une opération de maintenance est en cours sur le turboalternateur de la centrale de Belleville-sur-Loire après que "des paramètres de température plus élevés de quelques degrés par rapport à la normale ont été constatés" rapporte la centrale. L'opération qui a débuté lundi après midi a nécessité l'arrêt de l'unité de production n°1. 

Joint par téléphone, Pierre Bocquel de l'Autorité de Surété Nucléaire assure que l'incident survenu sur le truboalternateur n'était pas en mesure d'affecter la sureté de la centrale car il s'est produit dans la partie non-nucléaire du site. 

EDF précise que l'unité de production n°2 de Belleville-sur-Loire est restée en fonctionnement. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire