Cet article date de plus de 6 ans

Les agriculteurs Beaucerons s'organisent contre les vols de câbles d'irrigation

Les câbles de cuivre des exploitations agricoles attirent les cambrioleurs qui les revendent 5 000 euros la tonne. En  Beauce, le monde agricole s'organise en concertation avec les forces de l'ordre pour que cessent ces vols.
© F3
Face à la recrudescence des vols de rampes et de câbles d'irrigation, les céréaliers d'Eure-et-Loir se serrent les coudes. Pour certains, le préjudice s'élève à près de 50 000 euros. Pour lutter contre ce fléau, les exploitants font valoir d'abord valoir la solidarité en organisant des rondes ensemble. La gendarmerie traque aussi les voleurs, caméra thermique et hélicoptère à l'appui. Sur les exploitations, un référent sécurité a été investi d'une mission de prévention pour préconiser aux agriculteurs des systèmes d'alarme. Pose de caméras, détecteur de coupure de courant, etc... 

Les gendarmes rappellent aussi aux agriculteurs qu'il faut éviter tout geste d'autodéfense. 

video : reportage à Viabon (Eure-et-Loir) par D.Le Pape
Intervenants : Laurent Delarue, agriculteur, capitaine Alex Laisement, Commandant en second de Compagnie de gendarmerie de Lucé et l'adjudant Nicolas Muzellec

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture