Assises du Loiret : Béatrice Guido condamnée à 20 ans de réclusion pour le meurtre de sa fille

Publié le Mis à jour le
Écrit par ET
Béatrice Guido lors de son procès, devant la cour d'assises du Loiret, en avril 2015.
Béatrice Guido lors de son procès, devant la cour d'assises du Loiret, en avril 2015. © F3 Centre-val de Loire/E. Dougnac

Béatrice Guido comparaissait depuis lundi devant les assises du Loiret pour le meurtre de sa fille âgée de trois ans, en décembre 2010. La cour d'assises du Loiret l'a condamnée vendredi après-midi à 20 ans de réclusion criminelle assortie d'une peine de sûreté des deux-tiers.

En décembre 2010, au terme de cinq jours d'errance, la mère de famille avait volontairement mis le feu à son véhicule. A l'intérieur du coffre de la voiture, le corps de la fillette avait été retrouvé.

Vendredi matin, l'avocat général avait également requis 20 ans de réclusion criminelle contre Béatrice Guido. Une sanction assortie d'une peine de sûreté des deux-tiers. Il aura fallu un peu moins de quatre heures au jury pour rendre sa décision.

Actes de tortures et de barbarie

Pour l'avocat général, l'assassinat de la fillette, enfermée dans le coffre durant plusieurs jours, s'est accompagné d' "actes de torture et de barbarie". Une incrimination retenue par les jurés, qui se sont prononcés pour une injonction de soins à l'égard de l'accusée.

Si Béatrice Guido a été reconnue responsable de ses actes, l'altération de son discernement a néanmoins été retenue.

Antécédents familiaux de troubles psychiatriques

Lors du procès, la cour d'assises avait pris connaissance de témoignages faisant été d'antécédents de troubles psychiatriques dans la famille de l'accusée. Une personnalité "disharmonieuse et psychotique" selon les termes d'une experte invitée à comparaître.

Ces cinq jours de procès ont d'ailleurs été le lieu d'une bataille d'expertises, autour d'une éventuelle irresponsabilité pénale, avancée par certains experts, et réfutée par d'autres.


En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.