Contre les vols de voitures, les réflexes à adopter

Une trentaine de policier devant le tribunal de grande instance de Montargis / © J. Bernier
Une trentaine de policier devant le tribunal de grande instance de Montargis / © J. Bernier

"Contre les vols de voitures et d'accessoires", adoptez "les bons réflexes !" C'est le slogan retenu par le ministère de l'Intérieur pour sa campagne de mobilisation contre les vols de voiture. 1.437 véhicules ont ainsi été subtilisés à leur propriétaire, l'an dernier, rien que dans le Loiret. 

Par ET

Pour lutter contre les vols de véhicules, le ministère de l'Intérieur lance une campagne de sensibilisation des automobilistes. Alerter le 17 en cas de vol ou de tentative de vol de sa voiture, ne jamais laisser la carte grise à l'intérieur du véhicule... Autant de conseils de prudence à adopter, selon le ministère.

Cette campagne intervient dans le cadre du plan national de lutte contre les vols et les trafics de véhicules et de pièces détachées, dévoilé en octobre dernier par Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur.

Voici les conseils des autorités, afin de minimiser les risques de vols :
  • alerter le 17 en cas de vol ou de tentative de vol
  • déposer plainte dès que possible en cas de vol auprès du commissariat de police ou de la brigade de gendarmerie la plus proche
  • conserver une photocopie des documents du véhicule à son domicile
  • ne jamais laisser la carte grise et son permis de conduire à l'intérieur du véhicule
  • se méfier des pièces vendues à un prix défiant toute concurrence... mais nettement inférieur au prix du marché. Acheter des pièces volées constitue du recel, pénalement répréhensible
  • demander au vendeur des garanties sur l'origine des pièces ou de la voiture, comme la facture ou le certificat d'immatriculation de la voiture
  • privilégier l'achat en France... Cela garantit en cas de litige, d'escroquerie ou d'abus de confiance, des voies de recours en justice, des investigations plus rapides en cas d'enquête.
En 2013, les vols liés aux véhicules représentaient un quart des atteintes aux biens, soit 553.000 faits. 1.437 véhicules ont ainsi été subtilisés à leur propriétaire, en 2014, rien que dans le Loiret.

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus