Centre-Val de Loire : Ces communes qui n’ont pas voté comme tout le monde

Illustration: Dans certaines communes, il a parfois été difficile de choisir. / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI
Illustration: Dans certaines communes, il a parfois été difficile de choisir. / © PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI

Alors qu’au niveau national, Emmanuel Macron obtient 66.1% des suffrages contre 33.9% pour Marine Le Pen, en Centre-val de Loire, certaines petites communes mais aussi grandes villes ont voté largement au-dessus des chiffres nationaux pour chacun des deux candidats.

Par Amélie Rigodanzo

Les communes où Macron crève le plafond


A Orléans (Loiret), Emmanuel Macron a largement été plébiscité avec 79.29% des voix. C’est en effet dans la cité johannique que le candidat d’En Marche ! fait son meilleur score.

D’autres grandes villes de la région ont également très largement fait le choix d’Emmanuel Macron. A Tours (Indre-et-Loire), il obtient 78.82% des suffrages.

La surprise vient aussi des villes moyennes où Emmanuel Macron réalise également d’excellents scores.

A Olivet (Loiret), les habitants ont largement choisi l’ancien ministre de l’économie avec 78.9% des voix. Même constat à Fleury-les-Aubrais (Loiret) où Emmanuel Macron réalise un score bien au-dessus de la moyenne nationale (70.6%).

Le record absolu est obtenu à Saint-Cyr-sur-Loire (Indre-et-Loire). Dans la ville de Philippe Briand (LR), président de la métropole, Emmanuel Macron obtient 80.7% des voix.

Macron dans les petits villages aussi


Si l’on remarque que les milieux ruraux ont plutôt voté pour Marine Le Pen, Emmanuel Macron réalise également d’excellents scores dans certaines petites communes.

A Saint-Céols (Cher), il obtient 86.4% des voix. C’est dans ce petit village d’à peine 29 votants que Marine Le Pen réalise également l’un de ses plus mauvais scores dans la région (13.6%).

Le leader d’En Marche! fait également l’unanimité à Morainville en Eure-et-Loir (81.3%) et à Contres, petite commune du Cher aux 21 votants (84.6%).

Le Pen perd dans les villes mais pas dans les champs


La candidate du Front national n’a remporté aucune grande ville en Centre-Val de Loire mais confirme son implantation dans les zones rurales.

Tout comme son adversaire, elle fait des scores bien au-dessus de la moyenne nationale dans les petites communes et le dépasse même largement dans certaines d’entre elles.

C’est le cas par exemple dans la commune de Le Charme (Loiret) où Marine Le Pen réalise 66.7% des voix. A Friaize, en Eure-et-Loir, les 149 votants ont majoritairement élu la candidate FN avec 65.9% des suffrages.

Record absolu détenu par la commune de Verneuil dans le Cher (29 votants) où Marine Le Pen réalise l’excellent score de 70.8%.


Egalité Parfaite


Si dans la région aucune commune, si petite soit-elle, n’a voté à 100% pour l’un ou l’autre des candidats, certaines ont par contre eu bien du mal à faire un choix.

Plusieurs villages donnent les deux finalistes à égalité parfaite, soit 50% des voix tout rond chacun. C’est le cas de La Chapelle-Saint-Sépulcre (Loiret), de Saint-Saturnin (Cher) ou encore de Dampierre-sous-Brou et de Saint-Maurice-Saint-Germain en Eure-et-Loir.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Passions d'enfants : le rugby des filles à Joué-lès-Tours

Près de chez vous

Les + Lus