Les agglomérations de Bourges et de Vierzon souhaitent se rapprocher

Pascal Blanc, maire UDI de Bourges
Pascal Blanc, maire UDI de Bourges

Ils l'ont demandé dans un courrier adressé aujourd'hui à la préfecture : Bourges Plus et Vierzon Sologne Berry, les deux agglomérations les plus importantes du Cher, ont formulé le souhait de se rapprocher, dans l'optique de rivaliser avec Orléans et Tours.

Par Elsa Cadier

L'objectif est de rivaliser avec Orléans et Tours

Si la demande est acceptée, le rapprochement des deux communautés de communes Bourges Plus et Vierzon Sologne Berry représenteraient entre 150000 et 1700000 habitants, soit 70 % de la population du Cher. Les deux agglomérations passeraient alors devant Chartres et Blois, et se hisseraient ainsi à la troisième place des plus grandes villes de la région Centre-Val de Loire
"L'objectif, c'est d'exister face à Orléans et Tours et de tirer notre département vers le haut", nous dit Pascal Blanc, président de Bourges Plus. Une union étonnante pourtant face aux divergences d'opinions politiques. Pascal Blanc est effectivement UDI , tandis que Nicolas Sansu, président de l'agglomération Vierzon Sologne Berry s'affiche PCF/Front de Gauche.

Une agglomération plus forte 

" Même si nos idées politiques divergent, nous avons quand même des intérêts communs, avec le tourisme, la liaison ferroviaire et Vierzon près de l'autoroute...", ajoute Pascal Blanc.
Reste à présent à travailler avec les élus pour créer une véritable liaison entre Bourges et Vierzon, avant d'obtenir l'aval du gouvernement.   

Sur le même sujet

Les + Lus