Coronavirus : l’hôpital Jacques-Coeur de Bourges anticipe une deuxième vague et recherche du personnel soignant

L’hôpital Jacques-Coeur de Bourges (Cher) lance un appel pour recruter du personnel soignant suite aux départs d’étudiants venus en renfort pendant l’épidémie. Infirmiers, aide-soignants ou encore médecins peuvent postuler. 
 

L'établissement de santé recrute du personnel soignant
L'établissement de santé recrute du personnel soignant © Céline Durchon - France 3 Centre-Val de Loire
L’établissement Jacques-Coeur de Bourges (Cher) cherche à recruter douze postes d’infirmiers et huit postes d’aide-soignant, « nous avons aussi des postes vacants de médecins. », déclare Florent Verstavel, directeur des ressources humaines à l’hôpital.

Depuis le début de l'épidémie de coronavirus, le centre hospitalier a dédié plusieurs services pour pouvoir accueillir des patients suspects ou confirmés Covid-19. Aujourd’hui il en reste quatre. « En début de crise, nous avons fait appel aux jeunes étudiants et élèves qui sont en formation dans le secteur de la santé, notamment infirmiers, aide-soignants ou médecine, pour nous prêter main forte.

Au plus fort de l’épidémie, 46 jeunes étaient sous contrats à l’hôpital. Ils nous ont été d’une aide précieuse. Mais maintenant qu’ils repartent nous devons les remplacer. 

Les instituts de formation rouvrent à partir d’aujourd’hui, ces jeunes venus en renfort retournent progressivement suivre leur scolarité. L’établissement affirme également avoir rappelé 12 professionnels qui, eux-mêmes, étaient en formation.    

1,8 soignant par patient dans les unités dédiées au Covid-19

Les unités dédiées pour prendre en charge les cas suspects ou avérés du coronavirus requièrent plus de personnel. « Entre une unité normale et une unité Covid, le nombre de soignants est multiplié par deux au chevet des patients. Le ratio est à 1,8 soignant par patient donc nous avons besoin de plus de personnes pour continuer la prise en charge dans tout l’établissement. » selon le directeur des ressources humaines.  

"Nous espérons qu’elle n’arrivera pas mais nous anticipons également la possibilité d’une deuxième vague suite au déconfinement." termine Florent Verstavel.  
L’hôpital Jacques-Coeur emploie 2200 personnes, ce qui en fait le premier employeur de la ville du Cher. 

Si vous souhaitez postuler, vous pouvez envoyer votre candidature à drh@ch-bourges.fr 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société santé
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter