Cet article date de plus de 5 ans

Hôpital de Bourges : décès suspect au bloc opératoire [Mis à jour]

Henry Latour, 60 ans, est décédé de façon soudaine le 14 janvier dernier lors d'une opération bénigne à l'hôpital de Bourges (Cher). Une plainte pour "homicide involontaire" a été déposée contre le chirurgien urologue. Selon la famille, il aurait commis plusieurs fautes qui auraient causé le décès
Un chirurgien du CHU de Bourges (Cher) accusé d'homicide sur un patient
Un chirurgien du CHU de Bourges (Cher) accusé d'homicide sur un patient © Maxppp/St.Para
Henry Latour, 60 ans, est décédé le 14 janvier lors d’une opération bénigne de la prostate au Centre Hôpitalier Jacques-Cœur de Bourges (Cher). Le rapport de l’anesthésiste évoque un comportement anormal du chirurgien en charge de l’intervention.

Selon nos confrères du Parisien, une plainte pour « homicide involontaire » a été déposée par la famille, contre le chirurgien urologue. Leur avocat, Philippe Courtois, dénonce « une affaire tout à fait hors norme » et estime que le chirurgien a commis « plusieurs fautes caractérisées à l'origine du décès du patient ». Il décrit « un comportement parfaitement inadapté, une agressivité, un état hystérique, des insultes et des menaces envers les autres personnels », mais aussi « une insuffisance de maîtrise de certains gestes chirurgicaux réalisés de façon brutale et violente qui ont causé une hémorragie importante », et enfin une « non-prise en charge des hémorragies » malgré les rappels de ses collègues du bloc opératoire.

La famille croit alors à un arrêt cardiaque, mais en apprenant que le chirurgien avait fait l'objet d'une interdiction de bloc, suite au refus des anesthésistes de travailler avec lui, elle a commencé a avoir des soupçons. 

Une enquête préliminaire est en cours. 

La direction de l'hôpital ne souhaite pas communiquer sur ce sujet. Outre la plainte devant la justice, une enquête a été ouverte par l'Agence Régionale de Santé. 

durée de la vidéo: 01 min 56
Hôpital de Bourges : décès suspect au bloc opératoire


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers santé société