Une journée d'animations à Bourges pour promouvoir sa candidature de capitale européenne de la culture en 2028

Publié le Mis à jour le

Ce samedi 12 février, les Berruyers profitent d'une journée d'activités en centre-ville qui mêle musique, poésie et arts picturaux. Le thème de la journée : déclarer son amour pour l'Europe. Cet événement vise à renforcer la candidature de la ville de Jacques Coeur pour devenir capitale européenne de la culture en 2028.

"Europe, je t'aime !" Voilà le message que les Berruyers veulent faire passer quelques jours avant la Saint-Valentin. Ce samedi 12 février, ils sont attendus en centre-ville pour profiter des nombreuses activités proposées sur le thème de la culture et de l'Europe. Le but de cette manifestation : promouvoir la candidature de Bourges Cher Centre-Val-de-Loire en tant que capitale européenne de la culture pour 2028.

Jusqu'à 19 heures, les habitants de Bourges peuvent se rendre à la Brasserie Carpe Diem pour un moment poétique. Un groupe de poètes est présent pour leur écrire quelques vers qu'ils pourront ensuite recevoir dans leur boîte aux lettres.

Les participants peuvent aussi amener l'adresse d'une connaissance qui habite en Europe pour qu'elle reçoive, elle aussi, un poème à domicile. Cette activité s'inscrit dans le "projet poétique planétaire" qui a pour but que chaque jour, une personne sur la planète reçoive un poème dans sa boîte aux lettres.

Si les images vous parlent plus que les mots, rendez-vous rue de l'Abbé Berthault où en binôme, vous pourrez croquer le portrait de votre partenaire. "L’objectif ? Construire ensemble une immense galerie à ciel ouvert", indiquent les organisateurs.

"Associer toute la population à la culture"

Les rues de Bourges seront aussi animées par la musique d'un orchestre ambulant, des crieurs de rue ou encore des ateliers photographiques. "L'objectif est d'associer toute la population à la culture de la ville", explique Azelma de Grandmaison, chargée de la communication pour la candidature de Bourges.

Nous voulons montrer en quoi une ville de taille moyenne comme Bourges peut être inspirante pour les autres villes moyennes d'Europe.

Azelma de Grandmaison

A l'issue de ce week-end, le logo de la candidature de la ville sera révélée. Réalisé par des jeunes diplômés de l'école de design d'Orléans, ce logo a été choisi par plus de 3000 votants à travers toute l'Europe.