Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire : un incident de niveau 1 aurait eu lieu à l'unité de production n°1

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elsa Cadier

La détection a semble-t-il été tardive : un incident de niveau 1 s'est produit à l'unité de production numéro 1 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher, dans la nuit du 29 au 30 mai. 

L'information a été révélée par nos confrères du Berry Républicain. Dans la nuit du 29 au 30 mai, après un arrêt programmé et lors du redémarrage de l'unité de production n°1 de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire, "la vitesse moyenne de montée en puissance telle que décrite dans les règles générales d'exploitation a été dépassée à trois reprises". "Très légèrement", a précisé le service de communication de la centrale.

Apparemment, l'événement, détecté tardivement, n'a eu aucun impact sur la sûreté de la centrale. La direction a tout de même déclaré l'incident, ce jeudi, à l'Autorité de Sûreté Nucléaire (l'ASN), l'autorité administrative indépendante française qui assure les missions, au nom de l'État, de contrôle de la sûreté nucléaire, au niveau 1 de l'échelle Ines qui en compte 8 (de 0 à 7).