La coiffeuse de Dun-sur-Auron (18) tuée par son ex-compagnon à Cosne (58)

Roselyne Gravel, coiffeuse nouvellement installée à Cosne-sur-Loire a été tuée par son ancien compagnon, samedi, à Cosne. Elle avait tenu deux salons dans le Cher, à Dun-sur-Auron, avait de partir s'installer dans la Nièvre.

Par G.Teissier

Les gendarmes de la communauté de brigades de Cosne ont multiplié les auditions, lundi, dans l’enquête sur l’homicide d’une coiffeuse habitant depuis peu la cité ligérienne.

L'origine du différend entre le tireur et la victime reste floue
Amis, famille et témoins du drame ont été entendus par les enquêteurs, selon Le Berry. Si l’hypothèse initiale - homicide suivi du suicide de l’auteur - est confirmée, l’origine du différend entre la victime et le tireur reste à déterminer. Résidant auparavant à Dun-sur-Auron, Roselyne Gravelet, 55 ans, avait repris un salon de coiffure dans la rue Jean-Jaurès il y a quelques mois. Jean-Pierre Bouret, son ancien compagnon, s’est présenté au salon vendredi matin avec des fleurs à la main. Éconduit, il est retourné à son véhicule avant de tirer sur Roselyne Gravelet avec un fusil de chasse. Il s’est suicidé dans la foulée.

Le tireur était un agriculteur, père de famille et ancien conseiller municipal à Argenton-sur-Creuse (Indre). Son entourage a également été entendu par les enquêteurs de Cosne-sur-Loire. Les examens des deux corps ont été effectués hier matin. Les conclusions n’ont pas été communiquées.

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus