Saint-Amand-Montrond (18) : Thierry Vinçon réélu dès le premier tour

Le maire UMP sortant, Thierry Vinçon est reconduit pour un second mandat avec 51,01% des suffrages. La liste centriste de Michel Mrozek arrive seconde (37,18%) devant la liste divers gauche d’Alain Pouillou (11,82%).

Par Vanessa Hirson

Pas de triangulaire comme en 2008 à Saint-Amand-Montrond, Thierry Vinçon sera aux commandes de la commune du Cher pour un nouveau mandat. Dans cette ville qui vote traditionnellement à droite aux élections municipales, la liste Divers Gauche n’a pas brillé. Alain Pouillou n’a pas pu compter sur la relative division de la droite, entre UMP et centristes. Pire, la gauche perd une partie de son électorat par rapport à 2008, où, lors de la triangulaire du second tour, la liste de Jean-Pierre Charbonnier avait remporté 20,14% des suffrages.

La gauche n’a pas capitalisé sur la dynamique insufflée en 2012 où François Hollande était arrivé en tête de l’élection présidentielle avec 54,35% des voix.

La participation était faible, avec 40,42% d’abstention, ce qui a peut-être porté préjudice à Alain Pouillou. 

Thierry Vinçon perpétue une tradition familiale. Son frère, Serge Vinçon avait été élu maire de 1983 à 2007.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Le retour des ceintures amérindiennes

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne