Vierzon : des riverains lancent une pétition contre les chauffards

Même sur des axes apparemment sûrs, les limitations de vitesse tiennent toujours ! / © GERARD HOUIN/BELPRESS/MAXPPP
Même sur des axes apparemment sûrs, les limitations de vitesse tiennent toujours ! / © GERARD HOUIN/BELPRESS/MAXPPP

Les habitants de la rue Barbès, à Vierzon, n'en peuvent plus : dans cette grande ligne droite, la vitesse excessive des véhicules présente selon eux un grave risque d'accident. Pour faire réagir, ils ont lancé une pétition.

Par Bertrand Mallen

"On attend quoi, qu'il y ait un mort ?" Pour les riverains de la rue Barbès, à Vierzon, la coupe est pleine. Dans cette grande ligne droite bien dégagée, le trafic a augmenté de 20% en quatre ans, et 15% des véhicules rouleraient même au-delà de 60 km/h. Plusieurs animaux domestiques ont d'ailleur déjà fait les frais de cette vitesse excessive.

C'est cette inquiétude qui a nourri la création d'une pétition pour interpeller les pouvoirs publics, qui ont pris la mesure du problème et envisagent plusieurs solutions, du dos d'âne aux places de stationnement sur la chaussée. "On préfèrerait avoir recours à des 'écluses'", explique Franck Michoux, adjoint à l'urbanisme de la ville. "A savoir des endroits où un seul véhicule peut passer à la fois, ce qui ralentit notablement la vitesse".


Retrouvez le reportage d'A. Wernert, M. Ptak et D. Vandal-Morin pour France 3 Centre-Val de Loire
Vierzon : une pétition pour réguler la vitesse dans la rue Barbès

 

Sur le même sujet

Les + Lus