Chevauchée pour le climat : un cavalier à l'assaut de la COP 21

Jacques Arthuys et ses deux chevaux en direction de la COP 21
Jacques Arthuys et ses deux chevaux en direction de la COP 21

Jacques Arthuys, accompagné de ses deux montures, sillonne la France depuis 3 semaines. Parti de Pamiers (Ardèche), le militant écologiste compte bien bivouaquer à Paris à l'occasion de la COP 21

Par Elsa Cadier

La chevauchée pour le climat, en route pour la COP 21

Ils sont comme trois vieux compagnons de route. Laukie, cheval de selle hollandais bai de 22 ans et Nomad, poney noir de 14 ans, accompagnent depuis trois semaines Jacques Arthuys, dans sa Chevauchée pour le climat. Ils sont partis de Pamiers en Ardèche depuis la mi-octobre pour une marche équestre en direction de Paris, avec pour destination finale la Conférence des Parties (COP 21). Sûr que le trio intrigue et interpelle...

Le chevalier vert parti à l'assaut de la capitale

165 heures à cheval pour 900 kilomètres à parcourir : Jacques Arthuys, le chevalier vert est parti à l'assaut de la capitale avec dans son bardage un message simple, clair et limpide qu'il portera dès l'ouverture de la Convention des Nations Unies sur le changement climatique. 

Pour lui, le cheval véhicule l’image positive de la plus belle conquête de l’homme et rend possible une communication large auprès de tous les publics. Et Jacques Arthuys d'affirmer que le tourisme équestre participe pleinement à l’animation des territoires ruraux et contribue à la préservation des sites de pratique. 

Avec la présence de ces deux animaux vivants, à la fois le long du parcours et avec l'arrivée à Paris, je veux souligner que la biodiversité a vraiment besoin d'être protégée de tous les excès commis depuis un bon siècle et demi.








On peut suivre son itinaire en direct

Après être passé par l'Est toulousain, l'Albigeois, par le parc naturel régional Causses du Quercy ou encore par la Corrèze, le voici en région Centre-Val de Loire. Il sera ce dimanche au poney club d'Orléans-La Source. 

Arrivée prévue vers le 25 novembre pour l'ouverture de la COP 21.
Parcours de la chevauchée pour le climat / ©
Parcours de la chevauchée pour le climat / ©


Chevauchée pour le climat : suivre le parcours

Reportage Adrien Gavazzi / Mekhak Movsissian

Sur le même sujet

Passions d'enfants : le rugby des filles à Joué-lès-Tours

Près de chez vous

Les + Lus