• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Chinon : Première édition de la Chevauchée de Jeanne d’Arc

Le rendez-vous était donné à 10h30 à l'église Saint-Gilles de l'Ile Bouchard, le dimanche 6 mars 2016. / © Alain Heudes
Le rendez-vous était donné à 10h30 à l'église Saint-Gilles de l'Ile Bouchard, le dimanche 6 mars 2016. / © Alain Heudes

En costume, à cheval ou à pieds, des passionnés de l’histoire de Jeanne d’Arc suivent le sentier qu’elle a emprunté pour aller à Chinon.

Par Amira Bouziri

C’est la première fois que cette Chevauchée a lieu, ce dimanche 6 mars. Le rendez-vous a été donné aux cavaliers et aux randonneurs à 10h30 à l’église Saint-Gilles de l’Ile Bouchard.

Mettre en valeur la ville johannique


L’idée vient de la jeune association « Jeanne en lumière » qui souhaite mettre en valeur le parcours historique de Jeanne d’Arc. « Chinon est une ville johannique, nous voulions faire revivre cette tradition à travers des manifestations autour de Jeanne d’Arc », explique le directeur de l’association, Christian Raby.

Des cavalières costumées, celle de gauche représente Jeanne d'Arc. Île Bouchard, le 6 mars 2016. / © Isabelle Racine
Des cavalières costumées, celle de gauche représente Jeanne d'Arc. Île Bouchard, le 6 mars 2016. / © Isabelle Racine

Une quarantaine de personnes effectuent la Chevauchée, plus ou moins semblable à l’itinéraire emprunté par Jeanne d’Arc en 1429, -le long du GR 38- lorsqu’elle arrive à Chinon et propose son aide au roi Charles VII.

Le cortège devrait arriver à Chinon à 15h30,  puis finir  le parcours avec un défilé costumé à travers les rues du Vieux-Chinon avant de s’arrêter sur le parvis de l’église Saint-Maurice. Enfin, une saynète sera jouée au public à 16h.

Chinon : la chevauchée de Jeanne d'Arc, première édition !
En costume, à cheval ou à pieds, des passionnés de l’histoire de Jeanne d’Arc suivent le sentier qu’elle a emprunté pour aller à Chinon. - A. heudes / I. Racine

 

Sur le même sujet

La colére des bénévoles face à la précarité

Les + Lus