• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Comment utiliser son chèque-énergie ?

D'ici fin avril, 5 800 000 foyers vont recevoir un chèque énergie. Comment l'utiliser ? Que peut-on payer avec ? On vous livre le mode d'emploi. 

Par Ch.L

Le chèque-énergie est une aide à destination des ménages les plus modestes pour régler leurs dépenses énergétiques. Ceux qui y consacrent plus de 8% de leurs revenus. En 2018, il a bénéficié à 3 600 000 foyers. Ils seront  5 800 000 cette année. C'était l'une des toutes premières mesures annoncées par Edouard Philippe en novembre dernier, au lendemain  de l'Acte I du mouvement des Gilets jaunes.

Son montant a également été revalorisé de 50 euros. Il varie désormais entre 44 euros et 277 euros selon la composition du ménage avec un versement moyen de 150 euros

Comment l’obtenir ?

Il n’y a pas de démarche particulière à faire. Le chèque énergie est envoyé directement aux foyers éligibles selon les revenus déclarés. Les plafonds de ressources sont : 
  • 7.700€ euros pour une personne seule
  • 16.050€ pour un couple
  • 19.250€ pour un couple avec un enfant

Qui l’accepte ?

Tous les fournisseurs d’énergie sont tenus de l’accepter : les fournisseurs de gaz, d’électricité mais aussi, c’était la nouveauté 2018, les fournisseurs de bois, de fuel domestique, de GPL ou de biomasse.

Il peut également être utilisé pour le financement de travaux de rénovation énergétique. En revanche, il ne peut pas être encaissé sur un compte en banque personnel.  

Les bénéficiaires disposent d’un an pour l'envoyer à leur fournisseur. En indiquant au dos du chèque leur n° de client, accompagné de la copie de la facture.   Le chèque-énergie est valable un an à compter de la date de réception. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

"BatOloire" : le transport atypique de l'été à Orléans

Les + Lus