Coronavirus : gare aux arnaques liées à l'épidémie

Avec l'épidémie de Covid-19 et le confinement de tout le pays, l'inquiétude et la peur se sont installées. Un climat anxiogène, propice aux arnaques en tout genre.
Photo d'illustration
Photo d'illustration © Antoine Wernert / France Télévisions
Le 17 mars, la France apprenait à vivre confinée. Depuis, chaque sortie doit être justifiée avec une attestation de déplacement dérogatoire.
En cas de non présentation de ce document, ou de sortie interdite, les forces de l'ordre dressent une contravention de 135€. Malheureusement, cette répression a donné quelques idées à certains escrocs, qui se font passer pour des gardiens de la paix, munis d'un brassard "Police" ou "Gendarmerie". Attention, ce sont de faux agents Aucun policier ou gendarme ne peut exiger un paiement immédiat de la contravention.

Des arnaques en ligne 

Les escrocs œuvrent également sur Internet. Des cybercriminels qui s'en prennent aux internautes les moins expérimentés et qui leur envoient de nombreux mails frauduleux. Des messages d'information en lien avec l'épidémie, des cagnottes en ligne ou encore des produits liés au Covid-19. Eviter d'ouvrir le mail, et encore plus, de cliquer sur les liens qu'il contient.  

Gare aux faux sites web

Attention également aux faux sites de produits liés à l'épidémie. Les ventes sur le web de masques chirurgicaux, de masques FFP2, de gels hydroalcooliques, ou encore de vaccins expérimentaux fleurissent.  Prudence face à ces sites qui proposent de remplir en ligne les attestations de déplacement dérogatoire ou les justificatifs de déplacements professionnels. Vous risquez le vol de vos données personnelles. En aucun cas, ces documents officiels sont payants. Ils sont téléchargeables gratuitement sur le site du Ministère de l'intérieur.  

Signaler l'escroquerie ou demander de l'aide

Pour toute question précise, ou simple doute, la Police Nationale a créé un tchat sur son site internet. Des agents répondent aux interrogations de la population via cette messagerie. 

En cas d'escroquerie, un numéro vert est joignable au 0 805 805 817. A l'autre bout du fil, des policiers et gendarmes vous informent de 9h à 18h30 sur les démarches à accomplir si vous êtes victime d'arnaque.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus - confinement : conseils pratiques société sécurité police gare aux arnaques consommation économie