Le dépistage du cancer du sein en baisse depuis 3 ans

Institut Universitaire de Cancérologie Centre-Val de Loire / © F3 Centre-Val de Loire/N.Lemaire
Institut Universitaire de Cancérologie Centre-Val de Loire / © F3 Centre-Val de Loire/N.Lemaire

Moins d'1 femme sur 2 de plus de 50 ans se rend à la consultation de dépistage du cancer du sein. Ce chiffre est en baisse depuis plusieurs années. Et cela, malgré les messages de prévention d'Octobre rose

Par France 3 Centre-Val de Loire

L'année 2017 aura été celle où le dépistage du cancer du sein chez les plus de 50 ans est devenu minoritaire en France, légèrement certes mais la baisse est continue. Désormais, 49,8% des femmes de 50 à 74 ans se rendent à cet examen gratuit, préconisé par les médecins.

En région Centre Val de Loire, le chiffre est nettement supérieur: 58,7% mais la baisse est également continue selon l'ARS. Dans la Région c'est en Indre et Loire que les femmes se conforment le plus à cette recommandation avec 63%. 

Qu'est ce qui peut expliquer cette baisse ? Pour le moment, le corps médical peine à identifier les facteurs. L'objectif fixé en Europe est que 70% des femmes concernées participent à ce dépistage.  

Sur le même sujet

La station de radioastronomie de Nancay (Cher)

Les + Lus