En direct Mobilisation du 5 décembre

DIRECT. Grève du 5 décembre en Centre-Val de Loire : 10 500 personnes ont manifesté à Tours, 10 000 à Orléans, 3000 à Bourges, 5500 à Châteauroux...

Mobilisation générale ce jeudi 5 décembre. Ils sont enseignants, avocats ou retraités. Ils ont marché dans les rues du Centre-Val de Loire pour dénoncer la future réforme des retraites.

11:04

LES DERNIÈRES INFOS - Mis à jour le 05/12/2019 à 16:54

    Circulation des trains le 6 décembre : fortes perturbations

    Seulement 12 allers/retours dans la région Centre-Val de Loire pour demain vendredi 6 décembre

    Circulation des trains le 6 décembre : fortes perturbations

    Seulement 12 allers/retours dans la région Centre-Val de Loire pour demain vendredi 6 décembre

    Des milliers de personnes ont défilé dans les rues au 4 coins de la région Centre-Val de Loire ce jeudi. Nous avons recuilli le témoiganges de plusieurs manifestants.  
    « On voit bien que malgré les discours qu’on veut nous faire passer on est tous concernés par cette réforme, qu’on soit du secteur public, privé », explique Stéphane Deplobin, secrétaire général de l’Union départementale CGT d’Indre et Loire.

    « Nous on est lycéens, relate Owen Santos, étudiant en première présent dans le cortège à Bourges. On est là contre la réforme Blanquer qui n’est pas aboutie, contre Parcoursup et la précarité des étudiants. Les retraites ça nous concerne tous. Que ce soit les pompiers, les infirmiers, les policiers, qu’on a croisés, tout le monde en a marre et il faut que ça change. » 

    Dans le cortège orléanais, un militant Sud estime : « La réforme que le gouvernement veut mettre en place c’est dans la continuité de ce qui a été fait depuis maintenant plusieurs années. Il y en a marre de la fin des acquis sociaux, on est là parce qu’on veut garder nos acquis. La réforme par points on sait ce que ça veut dire. Si demain on a une baisse du point ça va affecter tout le monde. » Pour lui, c’est sûr : «  C’est une grève reconductible. Ça veut dire ce que ça veut dire. On sera là aussi longtemps qu’il faut. »

    Grève du 5 décembre à Orléans, Bourges ou Tours : paroles de manifestants - France 3 Centre-Val de Loire

    Des milliers manifestants ont battu le pavé ce jeudi matin dans les rues d’Orléans, de Bourges, de Tours ou de Châteauroux. Pompiers, policiers, enseignants, ils refusent le projet de réforme des retraites proposé par le gouvernement Philippe.  

    Lire la suite

    A Tours, le réseau FIL BLEU dépose un préavis de grève pour ce samedi 7 décembre

    Les organisations syndicales du réseau Fil bleu ont déposé un préavis de grève allant de samedi 7 décembre au 1er janvier 2020 inclus. 

    L'entreprise de transport urbain annonce les conditions de circulation pour ce samedi : 
    TRAMWAY
    -> De 7H à 13H : Plan B (bus de substitution) entre Vaucauson et Jean Monnet. Fréquence de passage à 30 minutes
    -> De 13h à 21h : tramway en service . Fréquence à 15 minutes 
    -> Aucun service tramway ou plan B avant 7h et après 21h

    BUS fortement perturbé
    -> Lignes 2 à 5 : fréquance entre 15 et 40 minutes
    -> Lignes 10, 11, 12, 14, 15, 16, 17, 18 : service dégradé
    -> Lignes 31 à 26 et 50 à 57 : service fortement réduit
    Les lignes Citadines C1 à C4, 60 à 76 et la ligne 30 ne circulent pas 

    Les voyageurs sont invités à se tenir infromés via le numero vert d'information : 0800 600 408 ouvert de 7h à 19h. Pour toutes autres informations, contactez le 02 47 66 70 70 (accessible du lundi au vendredi de 6h à 20h et le samedi de 10h à 20h). 

    cc0 - tramway de Tours
    Le tramway à Tours (Indre-et-Loire - CC0

    "Le status quo n'est pas la solution !"pour les députés LREM du Centre-Val de Loire

    "Nous devons replacer la justice sociale au coeur du régime des retraites : pour les 42% de femmes qui gagnent moins que les hommes, pour ceux qui travaillent toute leur vie et touchent moins de 1000Euros de pension.. Le status quo n'est pas la solution !" écrit Stéphanie Rist, député du Loiret, sur Twitter.

    Interrogé par nos confrères de France Bleu Berry, François Cormier-Bouligeon a quant lui assurer que "Tous les Français seront gagnants". Le député du Cher estime que "les Français ont perdu confiance dans le système actuel.
    "Vous avez un certain nombre de concitoyens qui veulent refaire une grève dure comme en 1995. Moi, je pense qu'il faut un consensus comme en 1945 pour reforger notre système de retraites". Actuellement, il existe 42 régimes spéciaux différents. "C'est illisible. C'est un système injuste " a-t-il encore expliqué. 

    Chartres : le cortège poursuit sa route

    D'après nos confrères de L'Écho Républicain à Chartres ,le cortège de manifestants poursuit sa route vers la gare.
     

    Un fonctionnaire sur 5 en grève selon Olivier Dussopt, secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique

    Le taux de grévistes dans la fonction publique s'établissait jeudi à midi à 21,2%, avec des proportions plus fortes dans la fonction publique de l'Etat qui englobe les enseignants, selon les chiffres communiqués par le secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique Olivier Dussopt lors d'un point presse.

    32,5% d'agents de la fonction publique de l'Etat sont en grève (y compris l'éducation, la Poste et les ex-agents de France Télécom), a indiqué M. Dussopt. 

    La mobilisation dans l'éducation contre la réforme des retraites se traduit par un taux de grévistes de 51,15% dans le primaire et de 42,32% dans le secondaire (collèges et lycées) selon le ministère et d'environ 70% d'après les syndicats.
    Hors éducation, Poste et ex-agents de France Telecom, le taux est de 16,32%, précise le secrétaire d'Etat chargé de la Fonction publique.

    Dans la fonction publique hospitalière, et en comprenant les agents "assignés", le taux de grévistes est de 15,9%. On comptait en outre 9,98% d'agents publics en grève dans la fonction publique territoriale, selon le ministère.
     

    A Paris la grève est reconduite dans les transports ce week-end

     Les syndicats de la RATP annoncent la reconduction de la grève "jusqu'à lundi".

    A la mi-journée 180 000 personnes manifestent dans les rues en France

    Plus de 180 000 personnes manifestent dans une trentaine de villes en France contre la réforme des retraites, selon des chiffres communiqués par la police ou les préfectures additionnés à la mi-journée. Les plus massives sont : Montpellier (20 000 personnes), Nantes (19 000 personnes), Clermont-Ferrand (15 000 personnes), Tours (10 500 personnes) et Rennes (10 000 personnes).

    Trois personnes en possession de boules de pétanque et de masses ont été interpellées précise la police de Tours.

    A Bourges ils étaient 3000 à manifester, près de 10 000 à Orléans. A Châteauroux, manifestation impressionnante selon notre journaliste C. Lacroix. Selon la police, 5 500 manifestants étaient dans les rues de la capitale de l'Indre. 

    f3 - manif à tours 5 dec
    Des manifestants à Tours - B. Gabel - F3CVDL

    En ce jour de grève, les députés de la majorité tentent de maintenir le dialogue avec les Français. Guillaume Kasbarian, député LREM d'Eure et Loir, revient dans un tweet sur la rencontre mardi soir, à Chartres, d'une cinquantaine de citoyens et lui même pour débattre du système universel de retraite. Sur son blog, le député eurélien répond point par point aux opposants de la réforme des retraites. Selon lui, le nouveau système "réintroduit plus de solidarité et de justice sociale." L'occasion pour lui aussi de rectifier les a priori dans un contexte "où les fakenews pullulent."

    Pour sa part Stéphanie Rist, député LREM du Loiret, a défendu la réforme sur Twitter "Oui nous avons le courage de dire que notre système de retraite doit être réformé si nous voulons conserver la solidarité! Et oui il aurait déjà fallu le faire pour rétablir une équité entre les femmes et les hommes et pour les plus modestes!" a t-elle écrit. 

    Bourges : des gaz lacrymogènes sont utilisés par les forces de l'ordre

    Le face à face est tendu entre CRS et manifestants à Bourges. Une trentaine de manifestants ont tenté de rejoindre la préfecture du Cher et ils ont été empêchés par les forces de l'ordre, rapporte Benjamin Gardel, journaliste au Berry Républicain. Après une premiere sommation, des gaz lacrymogènes ont été utilisés par la police pour disperser les manifestants.

    Tours, dispersion des manifestants dans le calme

    Arrivés place Jean Jaurès, les manifestants se dispersent à 12h15.

    12h30 fin officielle de la manifestation devant la mairie de Tours.

    F3_manifestation 5 Dec Tours
    F3

    Le taux d'enseignants grévistes s'élève à 51,15% dans le primaire et 42,32% dans le secondaire

    Le taux d'enseignants grévistes s'élève à 51,15% dans le primaire et 42,32% dans le secondaire, annonce le ministère de l'Education nationale. 

    f3 - greve tours 5 dec
    C. Dudon - FCVDL

    Châteauroux : 5 500 manifestants selon la Police, une mobilisation impressionnante

    Après un défilé en ville, le cortège envisage de se rendre devant la préfecture de l'Indre. Nos confrères de France Bleu Berry racontent en images.

    Sept des huit raffineries françaises sont en grève ce jeudi et "aucun produit ne sort, par pipeline ou par chargement de camion", a indiqué à l'AFP Emmanuel Lépine, secrétaire fédéral CGT Chimie.
    Les raffineries opérées par Total à Donges (Loire-Atlantique), Gonfreville-l'Orcher (Seine-Maritime), Grandpuits (Seine-et-Marne), Feyzin (métropole de Lyon) et La Mède (Bouches-du-Rhône) sont en grève, a précisé cette source.

    La raffinerie Esso de Fos-sur-Mer et celle de Petroinéos à Lavera, également sur l'étang de Berre (Bouches-du-Rhône), sont aussi à l'arrêt, selon ce syndicaliste. Seule la raffinerie Esso de Port-Jérôme-Gravenchon (Seine-Maritime) n'est pas touchée par le mouvement, assure-t-il. Deux sociétés opérant des pipelines, Trapil et SPSE, sont également à l'arrêt, ainsi que le dépôt et le port pétroliers de Fos, de même que le port pétrolier du Havre.

    "C'est du jamais vu", a déclaré à l'AFP le patron de la branche Chimie de la CGT. A 10h, douze dépôts sur un total de 200 étaient bloqués en France dont 7 de Total, a indiqué à l'AFP le groupe pétrolier français. "A cette heure, il n'y a pas d'impact direct sur les stations-service", assure le groupe. Il s'agit selon lui soit de blocages, soit de barrages filtrants.
     

    CARTE. Pénurie de carburant : pas encore de quoi paniquer en Centre-Val de Loire - France 3 Centre-Val de Loire

    Attention à la chevauchée vers les stations-service ! La précipitation pourrait accentuer, voire créer la pénurie.

    Lire la suite

    Vendôme, la N10 bloquée jusqu'à 13h

    D'après les informations recueillies par nos confrères de la NR Vendôme, la CGT annonce que les manifestants bloqueront la N10 jusqu'à 13h.

    Une forte mobilisation à Romorantin ce matin

    Cela faisait très longtemps que Romorantin n'avait jamais été autant mobilisé. Plus de 500 manifestants présents d'après nos confrères de la NRRomoratin.

    Prise de parole imminente à Dreux : plus de 300 manifestants

    C'est au square de la République que plus de 300 manifestant sont présents pour assister à la prise de parole des Unions locales FO et CGT. 

    Source L'Écho Dreux

    Plus de 10 000 personnes dans le cortège à Tours

    La cortège continue sa route à Tours avec plus de 10 000 personnes selon la Préfète d'Indre-et-Loire.

    Dreux, Michel met l'ambiance avec une écrevisse...jaune !

    Nos confrères de l'Écho Dreux ont rencontré Michel, gilet jaune, qui n'est pas venu tout seul...

  • Afficher les messages précédents

Le reste de l'actualité