centre
val de loire
Choisir une région

18h30 - Centre-Val de Loire

Du lundi au vendredi à partir de 18h30
Logo de l'émission 18h30 - Centre-Val de Loire

PORTRAIT. Rencontre avec Jean-François Paurin, président des fêtes Franco-Écossaises à Aubigny-sur-Nère

Fête Franco-Ecossaise à Aubigny-sur-Nère. / © Centre-Val de Loire
Fête Franco-Ecossaise à Aubigny-sur-Nère. / © Centre-Val de Loire

Jean-François Paurin est tombé amoureux d'Aubigny-sur-Nère à son arrivée dans la ville en 1975. Il nous explique pourquoi et nous parle de ses endroits préférés.

Par Cécile Mette et Lucie Lagoutte

Le marché, sa place préférée

C’est au cœur de la ville que Jean-François nous présente son endroit préféré : la place Adrien Arnoux. C’est ici que se tient le marché et tous les échanges hebdomadaires. On y trouve des maisons à colombages, héritage de Robert Stuart d’Aubigny qui a reconstruit la ville après qu’elle fut détruite par un incendie en 1512.

Le président des fêtes

Monsieur Paurin est le président des fêtes Franco-Écossaises qui se déroulent tous les ans dans la ville. C’est dans la salle des costumes qu’il nous montre les habits femmes et hommes utilisés dans le cortège et spectacle historique.

Les préparatifs commencent à la mi-juin. Il faut essayer les costumes et faire les retouches avant que la fête ne commence !

Jean-François habillé comme Bérault Stuart d'Aubigny, le seigneur d'Aubigny. / © Centre-Val de Loire
Jean-François habillé comme Bérault Stuart d'Aubigny, le seigneur d'Aubigny. / © Centre-Val de Loire

Une ville un peu particulière

Âgé de 60 ans, c’est à cause ou plutôt grâce à une mutation professionnelle en tant que commandant de la gendarmerie qu’il arrive à Aubigny-sur-Nère. C’est alors qu’il découvre une ville un peu particulière…

Arrivé pendant le début des fêtes Franco-Écossaises il se retrouve alors face à l’amour des habitants pour leur ville et son histoire. 

“Les gens n’avaient que ça à la bouche”

Jean-François Paurin

Pour que Jean-François puisse réaliser son travail de gendarme, il faut bien connaître la population. Ces fêtes Franco-Écossaises ont été pour lui une aide incommensurable.

Ça a été un autre moyen de montrer sa profession, il en a tiré un enrichissement à tous les niveaux.

Les fêtes Franco-Écossaises Kesako ?

Elles existent depuis 30 ans et sont là pour rappeler le passé historique de la cité. Spectacles, marchés médiévaux, campements, concerts, cornemuses, kilts etc envahissent le berry.

Rendez-vous une fois par an pendant un weekend pour vivre une expérience écossaise dont vous allez vous rappeler ! 

Découvrez d’autres portraits d’acteurs de la ville dans cette carte. N’hésitez pas à cliquer sur la carte pour voir d’autres reportages.

CARTE INTERACTIVE. Portraits d’hommes et femmes d’Aubigny-sur-Nère :

 

A lire aussi