• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Ensemble c'est mieux !

Du lundi au vendredi à 10h45 sur France 3 Centre-Val de Loire
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux !

Une balançoire de pieds pour être plus concentré

C’est dans l’air du temps, tout va vite… Nos enfants sont de plus en plus « speed » et, comme nous, ont de plus en plus de mal à se concentrer. Alors si à la maison, c’est un peu la galère pour faire les devoirs, une solution existe peut-être en 2 coups de tournevis.

Par Emilie Canton

Revoir l'émission

L’invention est danoise. Elle se résume en une petite planche en bois, fixée à la table par une tige en métal mobile. L’idée est d’en faire un repose-pieds sur lequel on va pouvoir balancer nos jambes et jouer avec nos pieds. Tout l’intérêt est dans la mobilité. L’inventeur est parti du constat que les enfants ont besoin de bouger, c’est naturel, et que c’est à nous de les aider à mieux canaliser cette énergie. Cette objet n'a l'air de rien, mais il y contribue. En plus, il a reçu un prix de Design cette année.
 

La planche qui fait un carton dans les écoles du Danemark


L'invention nous vient du Danemark. Là-bas, elle fait un carton depuis quelques mois et se vend dans les écoles, où des enseignants ont constaté que les élèves hyperactifs ou manquant de concentration pour diverses raisons étaient moins agités quand leur table était équipée de cet objet. Ils évacuent à priori avec ça leur l’énergie, source de gêne pour leur concentration en classe.
 
 

Peter Dubgaard, l'instituteur devenu inventeur par souci d'améliorer la concentration de ses élèves


L'inventeur, c'est Peter Dubgaard. Instituteur en maternelle pendant 12 ans, il cherchait un moyen d’améliorer le bien-être de ses élèves et surtout d’améliorer la concentration chez certains d’entre eux. L’exercice physique était une réponse, mais comment faire quand on est assis en classe ? C’est là qu’il a eu l’idée de sa balançoire pour pieds à fixer sous la table. Il a testé le produit pendant 2 ans, il l’a fait breveté l’an dernier. Et depuis juin 2017, l’objet est distribué dans des écoles au Danemark. Et ça ne s’arrête pas là. Comme il l’a testé et apprécié lui-même, il l’a proposé à un physiothérapeute qui a validé le produit pour les adultes aussi ! Du coup aujourd'hui au Danemark, le SWNX (c’est son nom) est fabriqué aussi pour les adultes qui l’utilisent au bureau.
 

Même principe avec un gros élastique dans la version anglaise

 

Même principe que la planche, mêmes bienfaits pour aider à la concentration, la version anglaise de l'invention existe et se résume à un gros élastique accroché de part et d'autre des deux pieds avant de la table ou du bureau.

A lire aussi

Reportage Fête de la lumière