9h50 le matin

Du lundi au vendredi à 9h50 sur France 3 Centre-Val de Loire
Logo de l'émission 9h50 le matin

Le héron cendré, grand oiseau majestueux de Loire

© CC Grégory Audubert Facebook
© CC Grégory Audubert Facebook

Bertrand Deshayes, marinier, nous emmène admirer la colonie d’héronnières construite aux sommets des arbres, face à l’écluse en plein centre ville d’Orléans. 

Par Anne Lepais

Ouvrez l'oeil et tendez l'oreille


En ce printemps, sur les bords de Loire, les grands nids de rameaux secs bruissent des « fraark » et des « frauk-jauk-jauk-ak-ak » lancés de jour comme de nuit par les familles de hérons qui ont élu domicile dans le centre-ville d'Orléans.
Début février, la femelle héron a déposé ses œufs et donner naissance, 25 jours plus tard, à des poussins nidicoles couverts de duvet gris brunâtre à la crête hirsute.

Pour nourrir leurs petits ces grands échassiers au plumage gris ardoise pêchent en solitaire et attendent leur proie pendant de longues heures sans bouger. S’ils se nourrissent surtout de poissons mais sont parfois amenés à chasser le rongeur et les petits oiseaux, en période de grand froid, quand la Loire et les plans d'eau gèlent, comme en janvier dernier.

Si on ne leur connait peu de prédateurs, à part la chasse et le piégeage, ils sont quand même prudents face à l'attaque répétée des corneilles qui ont élu domicile juste en face et qui surveillent de très près le nid des hérons pour venir manger leurs œufs et leurs petits.
Heureusement, souvent dans le combat aérien qui les oppose, c'est le héron qui gagne !

Ainsi va la Loire !
Le héron cendré, grand oiseau majestueux dans Mon histoire de Loire
Bertrand Deshayes, marinier, nous emmène admirer la colonie d’héronnières construite aux sommets des arbres, face à l’écluse en plein centre-ville d’Orléans ►http://bit.ly/2piWR3Z - France 3 Centre-Val de Loire - Bérénice Du Faÿ, Gilles Maury et Eve Manier

 

Le retour des ceintures amérindiennes

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne