• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Dimanche en politique - Centre-Val de Loire

Dimanche à 11h25
Logo de l'émission Dimanche en politique - Centre-Val de Loire

Dimanche en Politique sur la sécurité routière, une hécatombe régionale

Les chiffres de la sécurité routière sont catastrophiques dans la région pour cette année 2017. Le nombre de victimes est en constante augmentation.

Par Franck Leroy / A.Lps

Revoir l'émission

Les chiffres de la sécurité routière sont catastrophiques dans la région Centre-Val de Loire pour cette année 2017.

Le nombre de victimes est en constante augmentation. Les courbes de décès et blessures graves ne s’infléchissent pas malgré les nombreuses campagnes de prévention qui se succèdent depuis des années.


Même s’il existe des disparités entre les six départements de Centre-Val de Loire, les bilans sont globalement négatifs.

Automobilistes, motards, piétons… Des usagers très souvent victimes de comportements qui ne sont pas compatibles avec le bon usage de la route : vitesse excessive, alcool, stupéfiants, imprudences, non-respect du code de la route.

Dans la région, en 2017, la courbe des accidents mortels s’est envolée / © France 3 Centre-Val de Loire
Dans la région, en 2017, la courbe des accidents mortels s’est envolée / © France 3 Centre-Val de Loire

Dimanche en Politique s’installe le 3 décembre dans la caserne de Joué-lès-Tours en Indre-et-Loire, au cœur du SDIS, le Service Départemental d’Incendie et de Secours. Un des sites prépondérants dans la gestion des accidents de la circulation.


Avec ses invités, Jennifer Baïa fera le point sur la situation régionale et cherchera à comprendre la réalité des faits, entre usage de la prévention et niveau de répression que les pouvoirs publics sont maintenant décidés à augmenter.

Les invités : 
 
- Corinne Orzechowski : préfète d’Indre-et-Loire
- Olivier Lecomte : Fédération Française des Motards en Colère, coordinateur de la délégation d’Indre-et-Loire 
- Bernard Kaminski, Président régional de la Prévention Routière


A lire aussi

Tours : les détenus de la maison d'arrêt ont voté pour les élections européennes