• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Enquêtes de région

Un mercredi par mois, après le Soir 3, aux environs de 23h50
Logo de l'émission Enquêtes de région

le voyage rouge

Wu Jun, professeur de gymnastique au lycée numéro 1 de Changsha / © France 3 Centre-VDL
Wu Jun, professeur de gymnastique au lycée numéro 1 de Changsha / © France 3 Centre-VDL

On l'appelle « le Voyage rouge ». C'est un circuit touristique dans la ville de Montargis. Un circuit touristique où se pressent chaque année de plus en plus de visiteurs chinois car il y a bien longtemps, le communisme chinois a pris ses racines dans le capitale du gâtinais.

Par Anne Lepais

Le Voyage Rouge est une histoire entre les chinois et la Ville de Montargis dans le Loiret, une histoire unique et peu connue qui se répète depuis le début du siècle jusqu’à nos jours. L’histoire d’une transmission entre les générations et entre deux peuples, les Français et les Chinois.

Le passé 

Li Shizeng, le fils du précepteur de l’Empereur de Chine, arrive en France à 20 ans pour découvrir l’occident. Sa santé fragile l’amène à la campagne, à Montargis, où il s’inscrit à l’Ecole d’Agriculture du Chesnoy. Bien intégré dans le Gâtinais, le jeune chinois propose en 1912 au maire de Montargis  de développer un système d’accueil de ses compatriotes dans la ville.
Au cours des années 20, plusieurs centaines de jeunes chinois, filles et garçons, seront ainsi hébergés chez l’habitant ou dans les collèges pour suivre différentes formations scolaires ou travailler dans les entreprise de la région.

C’est ainsi qu’après la première guerre mondiale, un groupe de jeunes gens de la province du Hunan vont débarquer en Europe.

A Montargis, ces jeunes idéalistes découvrent une liberté de pensée et les théories de Karl Marx qui se répandent en Occident. Lorsqu’ils rentrent en Chine, ils rejoignent l’opposition, participent à la Révolution Culturelle et accèdent au pouvoir. Le plus célèbre d’entre eux s’appelle Deng Xiao Ping et deviendra l’acteur majeur de la Chine Moderne, le Président qui  ouvrira un jour l’Empire céleste au capitalisme.

Le présent :

Peiwen WANG est la fille d’une famille de dignitaires chinois. Son père, un grand architecte, est fasciné par la culture française.
Peiwen, alors médecin spécialisée en acupuncture, arrive en France en 86 pour une mission d’échanges  et rencontre son futur mari, Olivier, médecin acupuncteur lui aussi. En 93, le couple s’installe à Montargis, où le père d’Olivier travaille à l’usine de caoutchouc Hutchinson.
Elle apprend par hasard la présence, à Montargis, des futurs grands dirigeants et révolutionnaires chinois dans le cadre du programme « Travail études » : Deng Xiaoping, Cai Hesen ( futur ministre de l’Education), Xiang Jingyu.
Son mari et elle fondent alors en 2001 l’association « Amitié France Montargis » et entreprennent de rassembler tous les documents relatifs à cette période.
Ils créent dans la ville le circuit « Voyage Rouge » pour les touristes chinois, un circuit  qui répertorie tous les lieux fréquentés par les futurs révolutionnaires et aussi un musée, aujourd’hui propriété de la Province du Hunan, qui rassemble photos et documents de cette période.

Aujourd’hui Peiwen Wang est professeur de Chinois au Lycée en Forêt de Montargis.
Chaque année elle emmène ses élèves dans la province du Hunan, celle-là même d’où sont originaires les anciens cadres du Parti venus étudier et travailler à Montargis.
Et chaque année, de jeunes chinois de cette région sont accueillis par des familles montargoises.

► [VIDEO] Enquête de Corinne Bian Rosa, Grégoire Grichois, Samuel Foucault et Céline Girardeau

L'Enquête au Centre
 

Une émission présentée par Jocelyne Thuet, produite par France 3 Centre-Val de Loire.
Rédaction en chef Gérald Teissier - Coordination éditoriale : Xavier Naizet.

Mercredi 16 septembre à 23h30 et sur PLUZZ.FR






Sécurité et effectif policier sur Tours