On vous embarque !

Le dimanche à 12.55
Logo de l'émission On vous embarque !

Explosion des brasseries artisanales : la bière fait mousse en Centre–Val de Loire

Brasserie du Vauret à Orléans dans On vous embarque ! / © OVE
Brasserie du Vauret à Orléans dans On vous embarque ! / © OVE

Un raz-de-marée ! Depuis dix ans, le nombre des brasseries artisanales a été multiplié par quatre en France. Une déferlante qui va bien au-delà du phénomène de mode et dont le Centre-Val de Loire compte bien devenir une capitale !

Par Emmanuel Delfarguiel

Revoir l'émission

Des blondes, des brunes, ambrées ou lager, les bières artisanales ont remplacé les apéritifs traditionnels sur les tables des terrasses de bar. Une révolution dans les habitudes de consommation qui doit beaucoup au dynamisme des productions locales et à l’engouement des consommateurs pour les circuits courts. L’équation est simple, la bière c’est convivial, bon marché et le label « artisanal » ajoute une touche éco-responsable au plaisir de la dégustation.

Dans un contexte difficile où la défiance aiguille les choix de l’acheteur, la bière artisanale dépoussière le codes canoniques du marché viticole et des spiritueux industriels : un vent de fraîcheur.
 

À l’origine du plébiscite ? Les brasseurs ! En Centre-Val de Loire, ils sont déjà une bonne trentaine et la liste s’allonge chaque année. L’offre est incroyablement diversifiée et rivalise de qualité et de singularité. Du Cher à l’Eure-et-Loir en passant par la Touraine, les adjectifs fleurissent sur les étiquettes : « Fruitée », « Sans gluten », « Acide », « Féminine ». Les artisans élèvent le niveau d’une activité restée statique trop longtemps. En affinant leurs gammes, les micro-brasseurs offrent à la bière ses lettres de noblesse et fidélisent de nouveaux adeptes.

La bière au-delà des clichés

C’est une autre clé du succès : la bière artisanale fédère au-delà des clichés. Longtemps les femmes ont brassé la bière dans les couvents, aujourd’hui elles la boivent, l’apprécient, la chroniquent. Ce phénomène n’a pas échappé aux restaurateurs avec pour conséquence directe, l’éclosion exponentielle des recettes houblonnées sur les cartes où dans les livres de cuisine… Il aura fallu une poignée d’années pour que la bière, cet alcool vulgaire, tienne le haut du pavé de la hype !
 

Et l’avenir dans tout ça ? A priori, pétillant ! L’incroyable surface agricole du Centre-Val de Loire et la culture céréalière ouvre le champs de tous les possibles. Déjà, certains brassent en musique et nomment leurs chefs-d’œuvre en mémoire des icones du reggae ou du rock, d’autres assemblent des bières de garde et marchent ainsi sur les plates-bandes des grands domaines du Sancerrois. Une révolution en marche rapide.

Clin d’œil cartographique : la région Centre-Val de Loire égale la Belgique en surface… L’autre pays de la bière ?

Dans la carte interactive ci-dessous, retrouvez des brasseries artisanales installées dans la région :
 


Dans l'émission "On vous embarque" diffusée le dimanche 15 septembre à 12h55, le youtubeur David Forge de "Chaîne agricole", nous emmène découvrir une brasserie près d'Orléans dont les propriétaires cultivent leur propre houblon.
 

A lire aussi