• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

On vous embarque !

Le dimanche à 12.55
Logo de l'émission On vous embarque !

Vivre dans une yourte ? Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur cet hébergement insolite

Dans "On vous embarque !", nous découvrirons l'intérieur de cette yourte dans laquelle vit une famille / © Troisième Œil Productions
Dans "On vous embarque !", nous découvrirons l'intérieur de cette yourte dans laquelle vit une famille / © Troisième Œil Productions

Venues de Mongolie, les yourtes servent d’habitat aux populations nomades d’Asie centrale depuis plus de 2000 ans. Aujourd’hui, ce mode de vie alternatif attire de plus en plus d’occidentaux en quête d’une autre vie. Exemple en Touraine.

Par Julia Inventar avec NR

Revoir l'émission

Histoire de yourtes

Les yourtes, aussi appelées « Ger » (« maison » en Mongol), sont construites à partir de grandes pièces de feutre ou de peau, reposant sur un treillis de bois. Elles se déclinent en différentes catégories : yourtes mongoles, kirghizes ou encore kazakhs.

Habitat familial par excellence, elles sont traditionnellement composées d’une pièce unique, construite autour d’un poêle. Sans fenêtres et bâties sur 3 à 5 murs, elles sont démontables en quelques heures.

Si les populations nomades d’Asie centrale les ont toujours plébiscitées pour leur aspect pratique, elles représentent surtout un espace très symbolique. Construites selon des traditions bien précises (orientation, forme, symboles), elles constituent un microcosme à elles seules. Et pour y pénétrer, gare aux erreurs de conduite ! En Mongolie, pour ne pas briser l’équilibre de l’habitat, pas question de rester debout trop longtemps, de s’approcher trop vite de l’entrée, ou bien encore de frapper à la porte.
 

Les occidentaux sont fans des yourtes !

Des traditions lointaines, mais aujourd’hui, les occidentaux sont de plus en plus friands de ce mode de vie, et les yourtes se déclinent dans un style contemporain. Volonté de se reconnecter à la nature pour la respecter davantage, réapprendre à vivre dans la sobriété, bon moyen de faire des économies, liberté de déplacement…

Selon ses adeptes, les avantages de la vie en yourte sont multiples. Montées en seulement un mois pour une somme de 15 à 20 000 euros, elles peuvent être adaptées au goût de chacun en y ajoutant panneaux solaires, toilettes sèches, toile d’une autre matière, ou en les raccordant à l’électricité et à l’eau. Pour y vivre en famille, une taille de 50 à 60 mètres carrés est généralement recommandée.

Seule difficulté : trouver les bonnes astuces pour chauffer la pièce correctement ! Attention également aux diverses autorisations et permis de construire, parfois nécessaires selon le type de yourte et sa durée de séjour sur le terrain choisi.
 
Dans "On vous embarque !", Clo & Clém, notre couple de blogueurs voyageurs, découvriront la yourte sous toutes ses formes. Après une nuit en yourte chez Cathy Bridonneau à Chançay, au milieu du vignoble d’appellation Vouvray, ils se feront expliquer la fabrication d'une yourte avant de rencontrer un couple d'agriculteurs qui vit dans l'une de ces maisons rondes avec leurs deux enfants.
 

A lire aussi

Laurence Dréano à l'heure de la création numérique