centre
val de loire
Choisir une région

Renversant

Le mercredi soir, une fois par mois, vers minuit (rediffusé le vendredi à 9h15)
Logo de l'émission Renversant

Tours, Orléans : Géomotifs, la chasse aux décors avec le Pokémon GO des monuments

Château de Chamerolles numérique. / © Géomotifs
Château de Chamerolles numérique. / © Géomotifs

Qui n’a jamais été curieux de l’histoire ornementale des villes françaises, regorgeant de décors, de sculptures et bien plus encore ? Une véritable chasse aux décors est lancée grâce à géomotifs. En solo, en famille ou entre amis, prenez vos smartphones et partez en chasse avec nous !

Par Stephanie Elbaz et Lucie Lagoutte

Revoir l'émission

Le concept ?

Ludique et interactif, il nous encourage à partir en quête d’éléments historiques à l’échelle de la ville pour en apprendre un peu plus sur son histoire. Gargouilles, anges, et autres ornements, à vous de les traquer pour jouer !

Comment ça marche ?

Après installation de l’application Baludik et la création d’un compte, on choisit un parcours selon la ville où nous nous trouvons. Orléans, Bourges, Tours, Sully-sur-Loire, Gien, Nevers et Chilleurs-aux-Bois, sont les premières villes équipées à ce jour.

On télécharge ensuite le module de visite du parcours. L’application nous transmet les indices utiles pour notre quête et la chasse débute. Le motif à trouver se situe dans un repère que l’itinéraire nous  indique, laissant nos yeux de lynx faire le reste du travail. Une fois qu’on a trouvé, on superpose le motif devant nous avec un calque que l’application fait apparaître. On capture ensuite l’ornement trouvé et c’est réglé !

Pour les anciens adeptes de Pokémon Go, c’est un peu le Pokémon Go de l’ornement.

XIXe, XXe siècle, toutes les époques sont concernées, certains ornements datant même de la Renaissance. Bref, on apprend plein de choses!

La France regorge de trésors. A nous de les trouver pour redécouvrir ces monuments qui nous entourent mais que nous ne savons pas toujours bien regarder.

Qui a eu cette idée géniale?

Sylvain Lambert, fondateur de Géomotifs, a fait naitre cette plateforme d’une expérience personnelle.

C’était en 2014. Tandis qu’il se baladait dans les rues d’Orléans en possession d’un livre de niche, « Vocabulaire illustré de l’ornement », de l’autrice Evelyne THOMAS (une chercheuse associée au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance, le C.E.S.R. de Tours), Sylvain s’est rapidement pris au jeu d’en découvrir davantage sur les ornements qui l’entouraient.

« Plus je m’y intéressais, plus je jouais avec ce livre et plus cet intérêt pour le patrimoine culturel devenait une drogue pour moi. »

Sylvain Lambert                                                           

De cette curiosité est née le jeu de piste. Une nouvelle manière de rassasier sa curiosité en s’amusant, d’en apprendre davantage sur ces merveilles qui nous entourent.Grace à Géomotifs, on regarde là où on ne pensait pas à lever la tête, on apprend à reconnaitre et à nommer ces ornements, vestiges d’une autre époque : anges, gargouilles et autres merveilles au vocabulaire parfois technique.

Sylvain a su transformer en produit numérique ce livre réservé aux initiés. Démocratiser les arts qui nous entourent, apprendre à  regarder partout parce que l’art est souvent là où on ne l’attend pas. Grace aux technologies numériques, Sylvain a pu créer une « chasse aux décors ». Il a ensuite intégré son concept dans l’application Baludik.

Aujourd’hui, convaincu de l’étendue du patrimoine ornemental français, il installe non seulement son application à l’échelle régionale, ciblant les villes les plus riches en matière de patrimoine culturel, mais l’envisage pour l’ensemble du territoire français.

Chasse au décor au Château de Chamerolles, l’un des trois châteaux du Loiret présents dans Géomotifs.

« Je veux que le public assiste à une nouvelle thématique de découverte, qui est complémentaire aux expositions, visites guidées… Et pour les connaisseurs d’un lieu, c’est aussi une raison de revenir sur les sites qu’ils aiment afin de les redécouvrir sous un nouvel angle, bien souvent méconnu. »

Aujourd’hui, en marge de l’application, le spectateur est invité à continuer l’aventure sur le site internet Géomotifs ainsi que sur réseaux sociaux.

A quand ce contenu éducatif utilisable dans les établissements scolaires, primaires et secondaires, ou les écoles de Design? Pour le fondateur de Géomotifs, c’est pour demain!

Affiche pour le jeu géomotifs. / © géomotifs
Affiche pour le jeu géomotifs. / © géomotifs

Rendez-vous le mercredi 24 février 2021 en 2e partie de soirée sur France 3 Centre-Val de Loire pour ce nouveau numéro du magazine culturel "Renversant" en région Centre-Val de Loire. Et à revoir sur notre site Internet et sur la plate-forme france.tv.