Cet article date de plus de 4 ans

Commerce : Chartres dans le Top 3 des villes dynamiques

La ville de Chartres s'illustre en prenant la 3e place du Palmarès Procos des villes moyennes les plus dynamiques de France. Un classement qui va à contre-courant de la tendance à la désertification des centre-villes. 
Chartres dans le Top 3 des villes dynamiques pour son commerce : son attractivité touristique contribue à ce bon classement
Chartres dans le Top 3 des villes dynamiques pour son commerce : son attractivité touristique contribue à ce bon classement © F36
Dans la catégorie des villes de moins de 240 000 habitants, Chartres a pris la troisième place des centre-ville commerçants les plus dynamiques de France.Ce résultat est issu d’une étude comparative menée par la fédération du commerce spécialisé Procos dans 54 grandes villes moyennes de l’hexagone.

Chartres, Colmar, Annecy, la Rochelle, les lauréats du palmarès Procos ont des points communs :
Autant de facteurs qui permettent à ces collectivités de maintenir leurs commerces intra-urbain. A Chartres, le niveau de vacance est inférieur à 7%. Il atteint 10% au niveau national. Dans notre  région, à Vierzon dans le Cher, c’est même la désertification qui prévaut. 

Dans ces deux villes, le développement des centres-commerciaux en périphérie est à l'origine de l'hémorragie. A Châteauroux, dans l'Indre, la municipalité a pris des mesures pour inverser la tendance.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie