Eure-et-Loir : un homme tué par son fils à coups de batte de baseball

Publié le Mis à jour le

Les faits se sont déroulés ce vendredi à Champhol, en Eure-et-Loir. Le jeune homme, qui serait atteint de schizophrénie, a été interpellé à proximité de la maison familiale.

La victime était à son domicile de Champhol, au nord de Chartres (Eure-et-Loir), quand son fils l'a attaqué avec une batte de base-ball, aux alentours de 6h du matin ce vendredi. Des coups portés à la tête qui ont entraîné son décès puis la fuite de leur auteur, un jeune homme âgé de 22 ans. 

La mère de celui-ci, après s'être mise à l'abri dans le pavillon, a alerté les voisins, permettant l'intervention des forces de l'ordre. Le jeune homme a été interpellé quelques centaines de mètres plus loin avant d'être placé en garde à vue puis d'être hospitalisé, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information de l'Echo Républicain

Selon les premiers éléments recueillis par le parquet, il souffrirait de schizophrénie. Si les expertises montrent que la maladie a aboli son discernement au moment des faits, il pourrait être déclaré irresponsable d'un point de vue pénal. Un état qui pourrait mettre fin aux suites judiciaires contre lui.