Elections municipales partielles à Mainvilliers : Michèle Bonthoux retrouve son fauteuil de maire

Publié le

Comme en 2020, c’est Michèle Bonthoux qui remporte les élections municipales, avec 59,06 % des voix lors de ce second tour ce dimanche 23 janvier. Elle va reprendre les rênes de la mairie après trois mois d’absence.

Cette fois, la différence entre les deux listes est telle qu’elle ne laisse pas de place au doute ou à l’erreur. En 2020, Michèle Bonthoux, tête de liste divers gauche, avait remporté les élections municipales de Mainvilliers avec seulement 27 voix d’avance sur son adversaire Michel Cibois, tête de liste divers droite.

Ce dernier avait contesté les résultats et finalement obtenu gain de cause puisque le Conseil d’Etat avait invalidé le scrutin en octobre dernier. Michèle Bonthoux avait donc été forcée de quitter son poste de maire, en attendant l’organisation de nouvelles élections. 

Forte abstention

A l’issue du second tour ce dimanche 23 janvier, les Mainvillois ont de manière beaucoup plus tranchée choisi leur édile : ce sera Michèle Bonthoux, qui obtient cette fois 442 voix de plus que son opposant. Elle récupère ainsi son fauteuil de maire, trois mois plus tard. 

Les électeurs ne se sont cependant pas mobilisés en masse puisqu’ils sont 36,03% à avoir voté. Près de deux tiers ne se sont donc pas rendus aux urnes. Des chiffres similaires au 1er tour du 16 janvier dernier - 37,02 % - et un petit peu plus élevés que ceux de 2020, où le taux de participation s’élevait seulement à 33,53%.