Eure-et-Loir : des propositions pour sécuriser les professionnels de santé

Le docteur Patrick Rousseaux a été retrouvé poignardé dans son cabinet, le 1er février 2017 / © MaxPPP
Le docteur Patrick Rousseaux a été retrouvé poignardé dans son cabinet, le 1er février 2017 / © MaxPPP

Suite à l'assassinat du docteur Patrick Rousseaux dans son cabinet à Nogent-le-Rotrou, dans l'Eure-et-Loir, le syndicat de médecins du département a rencontré le préfet, Nicolas Quillet. 

Par Flora Battesti

Après le tragique assassinat du docteur Patrick Rousseaux dans son cabinet à Nogent-le-Rotrou, le syndicat de médecins d'Eure-et-Loir a rencontré Nicolas Quillet, le préfet du département. Les discussions ont porté sur la problématique de la sécurité des médecins au cours de l’exercice de leur profession, en soulignant que celle-ci s’applique aussi aux autres professionnels de santé.

Parmi les propositions proposées :

- La mise en place d’un numéro d’urgence avec identification de l’appelant permettant de traiter l’appel de façon prioritaire,

- Faciliter au sein des communes la mise en place de Visio-caméra à proximité des cabinets médicaux.

- Intégrer dans le cahier des charges des maisons de santé pluridisciplinaires les mesures de sécurité qui auront été décidées et assurer leur financement.

D’autres propositions évoquées (bouton d’alarme, référent sécurité, recueil des plaintes, statut juridique de professionnel protégé) seront à l’étude et traitées dans le cadre d’un comité de suivi qui réunira les représentants de l’état, de l’ARS, de la police et de la gendarmerie, du CDOM, de l’URPS-ML et des Syndicats médicaux représentatifs.

Le syndicat des médecins d’Eure-et-Loir a insisté pour que les mesures les plus urgentes soient prises rapidement afin que le drame que nous venons de vivre ne se reproduise plus et permettent une décélération des agressions à l’encontre des médecins.

Le syndicat a également confirmé sa demande de rendez-vous auprès de Monsieur Bruno Leroux, ministre de l’intérieur, pour étudier ensemble la faisabilité de la mise en place de ces mesures dans un calendrier raisonnable.

Sur le même sujet

Réaction de Marc Sarreau après sa victoire sur le Tour de Vendée

Les + Lus