• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Les routiers pas vraiment en sécurité sur les aires d’autoroutes

Il y a 20 ans, un routier était assassiné sur une aire de repos de la rocade de Chartres. Un fait-divers qui à l’époque avait souligné le manque de sécurité des aires de repos pour les routiers. Qu’en est-il aujourd’hui ?  
 

Par Juliette Roché

La question de la sécurité des routiers sur les aires de repos est toujours d’actualité. Malgré les efforts des forces de l’ordre, les vols de marchandises existent toujours. Cependant, les agressions sont plutôt rares.
En juin dernier, dans la Drôme, un chauffeur a été grièvement blessé lors d’une agression sur l’autoroute A7. Deux hommes ont tenté de cambrioler sa cabine au moment où il dormait. Apparemment, les agresseurs en voulaient aux effets personnels du chauffeur et non à sa cargaison. Pourtant, la peur du vol de leur marchandise est la hantise des routiers.




Il y a 20 ans, le meurtre d’Alain Testu  avait marqué les esprits. Le routier est retrouvé mort de deux balles dans la tête le 15 avril 1998 sur une aire de repos de la rocade de Chartres. Son camion a été volé et sa cargaison de planches en bois avec. Petit rappel des faits :
 
Rappel des faits Affaire Testu Mainvilliers affaire meurtre chauffeur poids lourd


Sa veuve de passage dans la région nous a accordé une interview.
 
Entretien avec la veuve d'Alain Testu


A l’époque, ce fait-divers avait soulevé l’indignation des routiers. Le sujet de la sécurisation des lieux de repos pour les chauffeurs était sur le devant de la scène. Voyez ce reportage de 2001.

 
Les problemes d insecurite des transporteurs routiers sur les aires de repos


Des pelotons de gendarmerie assurent la surveillance des aires de repos jour et nuit. Le vol de marchandise sur les aires de repos reste une priorité pour les forces de l'ordre. La surveillance y est accrue notamment aux périodes de fêtes de fin d'année. Avec le développement des commandes par Internet, les vols se font plus fréquents à cette période de l'année. 
 

Sur le même sujet

Pourquoi un terminal Pôle Emploi à Artenay ?

Les + Lus