• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Fenwal : audiences de conciliation lundi et mardi aux prud'hommes

La société Fenwal fabrique des poches sanguines
La société Fenwal fabrique des poches sanguines

La lutte des salariés de Fenwal, la société qui fabrique des poches de sang à la Châtre dans l'Indre, se poursuit. En parallèle d'une procédure sur la légalité du plan social (240 licenciés), des salariés ont saisi les prud'hommes. Les audiences ont lieu lundi et mardi

Par E.C

Rien n'est encore terminé pour les Fenwal. En parrallèle d'une procédure sur la légalité du plan social (240 personnes licenciées), des salariés ont saisi en avril dernier, le conseil des prud'hommes de Châteauroux pour demander des indemnités à hauteur de leur préjudice présumé. Deux audiences de conciliation ont lieu ces lundi et mardi.

Les Fenwal sont également dans l'attente d'une décision du Conseil d'Etat qui doit dire si les moyens mis en oeuvre dans le Plan de sauvegarde de l'emploi sont proportionnels à ceux du groupe. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus