Fin du masque à l'école en Eure-et-Loir, cinq départements concernés en Centre-Val de Loire

Ce lundi 11 octobre, les écoliers d'Eure-et-Loir pourront retirer leur masque, grâce à un taux d'incidence repassé sous les 50, comme 21 nouveaux départements. Ils s'ajoutent à une première liste, le 4 octobre, dont faisaient partie l'Indre, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret.

Deuxième salve annoncée. Ce lundi 11 octobre, le port du masque ne sera plus obligatoire pour les écoliers de 21 nouveaux départements français, dont l'Eure-et-Loir, où le taux d'incidence est repassé sous le seuil d'alerte de 50 cas par semaine pour 100 000 habitants. Lundi 4, 47 départements avaient déjà bénéficié de la mesure, dont l'Indre, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret.

Dans les trois premiers, les taux d'incidence s'échelonnaient de 14 à 23, et remplissaient de loin les critères. Ils étaient d'ailleurs les trois seuls à les remplir lors de l'annonce de la mesure le 22 octobre par le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Le Loiret avait intégré la liste en dernière minute, grâce à une diminution son taux d'incidence.

Dans le décret publié au journal officiel ce 7 octobre, l'Eure-et-Loir rejoindra ses quatre voisins du Centre-Val de Loire. Sur la semaine du 23 au 30 septembre, le département affichait un taux d'incidence de 43 (-14 en une semaine), repassant sous le seuil d'alerte pour la première fois depuis le 14 juillet. Une baisse confirmée entre le 27 septembre et le 3 octobre, avec 38 cas pour 100 000 habitants, qui permet au département d'oter les masques de ses écoliers.

Et le Cher ?

Pour le Cher, dernier département de la région où le masque reste obligatoire en primaire, la situation est aussi en voie d'amélioration. Si son taux d'incidence de 55 sur la semaine du 23 au 30 septembre, il n'était plus que de 45 entre le 27 septembre et le 30 octobre. Comme pour l'Eure-et-Loir avant lui, une poursuite de la baisse laisse espérer au Cher d'intégrer la prochaine liste décidée par le gouvernement.

Reste désormais à savoir si les taux d'incidence des 68 départements concernés se maintiendront sous le seuil de 50 dans les semaines à venir.

Voici le taux d'incidence des départements du Centre-Val de Loire sur la semaine du 27 septembre au 3 octobre :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société éducation