Pluie et fort coup de vent en Centre-Val de Loire, mais aucune intervention d'urgence

Comme dans une grande partie de la France, le Centre-Val de Loire a connu dans la nuit de dimanche à lundi, un fort coup de vent. Le Loiret, l'Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher, restent placés en vigilance orange "pluie-inondation" jusqu'à 15h ce lundi 11 mai.

Des orages ont éclaté dès dimanche 10 mai dans l'après-midi
Des orages ont éclaté dès dimanche 10 mai dans l'après-midi © Vincent Isore / MAX PPP
Des coupures d'électricité, des arbres couchés et des inondations de caves ont été recencés, mais aucune intervention d'urgence n'a eu lieu. Dans le Loiret, département le plus touché par les intempéries de ces dernières heures, l'eau s'est infiltrée dans de nombreuses caves, à Châteauneuf-sur-Loire, Cléry-Saint-André ou encore Fleury-les-Aubrais. Dans ce département, les sapeurs-pompiers sont intervenus plus de 200 fois depuis le début de la soirée de dimanche. Les soldats du feu se sont également déplacés une quarantaine de fois dans le Loir-et-Cher et une trentaine pour le département d'Indre-et-Loire.

Du côté des coupures d'électricité, 1376 clients ont été impactés selon Enedis pour l'ensemble de la région Centre-Val de Loire, avec 23 incidents recensés qui concernent 33 communes. Dans la liste des communes touchées, on retrouve : Frétigny et le Favril (28), Fay-aux-Loges, Saint-Denis-en-Val, Neuvy-en-Sullias (45), Martizay et Oulches (36) et Ballan-Miré ou Villebourg (37). Sur ce point, c'est le département de Loir-et-Cher qui a été le plus impacté avec 704 coupures. Dans les autres départements, 160 foyers ont été privés de courant en Indre-et-Loire et 276 pour le Loiret. Dans le Berry, le Cher n'a pas été impacté sur le réseau électrique, en revanche 141 familles n'avaient plus de lumière dans l'Indre.
La vigilance orange court jusqu'à 15 h ce lundi et concerne : l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher et le Loiret. En ce qui concerne le niveau de pluviométrie, le cumul des pluies devrait se situer entre 30 et 50 mm (soit 30 à 50 litres par m2) dans chacun de ces départements, mais avec des pointes locales pouvant atteindre les 70 mm. Enfin, côté transports, deux trains ont été supprimés par la SNCF ce matin, entre Tours et Chinon, en raison d'arbres tombés sur les voies. Des retards sont aussi signalés sur la ligne Chartres-Courtalain en Eure-et-Loir.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo intempéries région centre val-de-loire
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter