Grève générale dans les crèches de Tours et de Bourges

Les employés de la petite enfance lancent ce jeudi 3 décembre 2020 un mouvement de grève à Tours et à Bourges pour lutter contre le projet de réforme du gouvernement concernant les conditions d’accueil des enfants.
 
Les employés de crèche de Tours et Bourges débrayent ce jeudi 3 décembre 2020 contre la loi ASAP.
Les employés de crèche de Tours et Bourges débrayent ce jeudi 3 décembre 2020 contre la loi ASAP. © Simon Daval/ MaxPPP
"Cela fait plus d’ un an que nous marchons sur la tête avec cette nouvelle réforme gouvernementale !" Le secrétaire général de la CGT à Bourges Jacky Leiseing donne le ton.

Les salariés des crèches de Tours et de Bourges en ont assez et le font savoir ce jeudi 3 novembre 2020 avec un mouvement de grève générale. Leur motivation ? Le nouveau projet de réforme des modes d’accueil par le secrétaire d’Etat à l’Enfance et aux Familles.

Un projet de loi jugé "néfaste"

Censée "clarifier" les règles d’accueil des enfants, cette loi ASAP est considérée "néfaste" par les professionnels du secteur de la petite enfance qui s’inquiètent d’une simplification des textes et d’un manque de moyens.

"Ils veulent créer des mini-crèches, diminuer le nombre d’employés diplômés et réduire le nombre de m² par enfant en pleine période de crise sanitaire", se désole Jacky Leiseing.
 
Liste des établissements fermés ce jeudi à Tours
 
  • Multi-accueil  Leccia,
  • Crèche Collective Giraudeau
  • Halte-Garderie Rochepinard 
  • Crèche collective des Fontaines
  • Multi-accueil  Toulouse-Lautrec
  • Multi-accueil des Tanneurs 
  • Crèche collective Charles Boutard
  • Multi-accueil Boutard
  • Crèche Tonnellé


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
region centre-val de loire éducation société grève social