Il est désormais possible de décrocher un diplôme universitaire sur la Renaissance en Centre Val de Loire à distance

Publié le Mis à jour le
Écrit par Nathanael Lemaire .

Une offre de cours en ligne, consacré la période de la Renaissance en Centre Val de Loire s'adresse à un vaste public. Découvrez un MOOC, « Massive Open Online Courses » en 10 modules videos avec des acteurs-professeurs placés au coeur des châteaux de la région.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

À l'initiative du Centre Études Supérieures de la Renaissance (CESR) 10h de cours en ligne sont accessibles. Durant 3 ans, 70 universitaires de Tours, Blois et Orléans ont collaboré à la production de ce MOOC Renaissance (Massive Open Online Course). Des cours en ligne construits comme un documentaire télévisé avec des déplacements sur les sites références et des enseignants qui jouent leur propre rôle. Des cours certes destinés à des étudiants, mais aussi tous ceux qui s'intéressent à cette période de notre Histoire.



Les pouvoirs, les châteaux, l'art, la musique etc, sont déclinés en 10 h de vidéo avec des interactions qui renvoient vers des archives, des modules d'approfondissement ou des liens vers Internet. Pilote du projet et directeur du CESR, Benoit Pierre a voulu des cours en ligne qui s'apparente à un documentaire :

J'ai souhaité un MOOC-doc, c'est un cours en ligne, c'est un apport scientifique de haut niveau avec une présentation qui ressemble au magazine télévisé Des Racines et des Ailes.

 

Un rapport aux belles images, aux visites in situ et à la vidéo qui s'explique par de multiples collaborations entre les universitaires et la production de magazines télévisés. D'ailleurs, le format de chaque cours (50 mn) est calqué sur le format des productions audiovisuelles destinées à la télévision avec un argumentaire scientifique rigoureux. Un respect du fond scientifique et de l'attrait de l'image qui a guidé Benoit Pierre :
« Par exemple, j'ai fait le module numéro 1 sur les pouvoirs, certes, c'est un concept difficile à mettre en images, mais ça s'inscrit dans la pierre, à Chambord, à Azay le Rideau, et puis on est acteur en tant que professeurs, on peut faire cours dans les lieux de pouvoirs que nous a légué la Renaissance dans notre région. »
Ces cours en ligne ne s'adressent pas aux étudiants du Centre d'Étude Supérieur de la Renaissance, mais à tous les étudiants et le grand public. « C'est accessible à quelqu'un qui a quelques idées sur la renaissance, j'ai fait le test sur mes ados, et c'est passé comme une lettre à la poste. Parfois, le discours leur a paru un peu long, mais ils ont apprécié les images. Pour des gens qui ont une sensibilité aux châteaux renaissances, à Léonard de Vinci, à la région Centre Val de Loire, ça marche très bien ».

Après 3 ans de travail, un budget de 100 000 euros ( Fonds Européen de Développement Régional) et des centaines d'heures de bénévolat, ce MOOC Renaissance est à la pointe de ce qui se fait en la matière :
« On s'est appuyé sur tous les ressorts de la diffusion des savoirs qui existent aujourd'hui. De l'image, un discours construit, une narration, le design sonore avec toutes les disciplines des sciences humaines et des sciences sociales »


Avec l'attrait mondial de la période historique de la Renaissance, avec les prestigieux éléments du patrimoine de la région CENTRE VAL DE LOIRE, la notoriété de Léonard de Vinci et le succès des expositions sur ces thèmes, la création scientifique contenue dans ces 10 modules pédagogiques est assurée de rencontrer un vaste public.
En intégrant la plateforme de formation France Université Numérique (FUN) avec un diplôme à la clef, ce module de cours en ligne assurera aussi la promotion de la richesse historique du Centre Val de Loire.

Hasard de notre époque perturbée par le Covid19, cette production numérique accessible via Internet tombe à point
« Les cours en ligne, ça fait 5 ans qu'on y pense. C'est une ouverture essentielle pour nous. Avec l'arrivée du Covid, on a dû nous-même faire des cours en ligne pour nos 150 étudiants en master 2, mais dans ce cas l'ordinateur est juste un moyen d'échanger. Avec le MOOC, on arrive à fabriquer un cours nouveau avec nos connaissances principales sur la Renaissance qui débouche sur une certification universitaire. Maintenant, que quelqu'un ait envie de regarder nos cours comme il regarderait une émission historique à la télévision, c'est aussi possible. Aujourd'hui, le Covid n'a fait qu'augmenter la nécessité de pouvoir s'appuyer sur le numérique pour travailler, échanger et accéder à la connaissance ».
La diffusion des cours débute mercredi 21 avril sur le site web Renaissance Transmedia LAB et déjà l'idée d'une saison 2 émerge.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité