Décès d'Axel Kahn : émotion dans son Indre-et-Loire natal

Publié le Mis à jour le
Écrit par Noémie Furling avec Luc Pérot

Le décès mardi 6 juillet du célèbre généticien et essayiste Axel Kahn a provoqué une vive émotion en Indre-et-Loire, notamment au Petit-Pressigny, son village natal.

Bouleversés par la disparition d'Axel Kahn mardi 6 juillet, les habitants du Petit-Pressigny sont unanimes : "Nous perdons un ami, un être exceptionnel, un grand humaniste". En effet, s'il était internationalement reconnu, le généticien était pourtant très attaché à ce petit village situé au sud de l'Indre-et-Loire. Et pour cause : c'est là-bas qu'il a vu le jour, le 5 septembre 1944. 

Un homme attaché à ses racines

Emporté par un cancer à l'âge de 76 ans, le médecin savait sa fin proche et accueillait la mort avec une grande sérénité. Une sagesse exemplaire selon Monique Puget, habitante du Petit-Pressigny depuis plus de 40 ans : "J'aimerais avoir sa philosophie de vie quand arrivera le moment de la quitter. C’est un vrai modèle pour moi." Émue, la vieille dame se souvient d'un homme profondément dévoué qui avait sauvé la vie de son mari, victime d'un malaise vagal, le jour de l'inauguration du square Axel Kahn dans le village en 2012. 

Résidant lui aussi au Petit-Pressigny depuis de nombreuses années, Michel Perrin invitait chez lui le scientifique à chacun de ses passages dans la commune, le temps de discuter autour d'un verre. Une relation qui a profondément marqué le Petit Pressignois qui considérait Axel Kahn comme le frère qu'il avait toujours voulu avoir : "Jamais je n’ai rencontré un homme à la fois aussi simple et aussi extraordinaire. C'était un génie d'une grande humanité."

Le chercheur aimait souvent revenir dans la région et prendre le temps d'échanger avec les gens. Une habitude qui a marqué Gérard Hénault, président de la communauté de communes Loches Sud Touraine : "Je ne suis pas certain que beaucoup d’entre nous garde le même lien avec son village natal, Axel Kahn aurait très bien pu se détacher du sien. Le Petit-Pressigny c’est bien loin de la vie parisienne et de la vie mondiale qu’il a pu avoir et pourtant il revenait toujours ici."

Quand on se sent aimé comme ça, on aime aussi. Et c’est vrai qu’au Petit-Pressigny, Axel Kahn était vraiment adoré par tous les gens du village

Gérard Hénault, président de la communauté de communes Loches Sud Touraine

"Ambassadeur de l'Ethique avec un grand E"

Au-delà du Petit-Pressigny, le décès du célèbre généticien aura fait réagir dans tout le département : "Je salue le fils de la Touraine, l'homme de médecine, le citoyen engagé, a ainsi déclaré le maire de Tours Emmanuel Denis. [...] Axel Kahn aura passé sa vie à mettre sa notoriété au service de la connaissance et du progrès. Ne tient qu’à nous de perpétuer son héritage."

Président de la Ligue contre le cancer depuis juin 2019, Axel Kahn a également été honoré par ses collègues indroligériens : "Il est et restera un ardent militant de la Ligue et de lutte contre le cancer et un ambassadeur de premier plan de l’Ethique avec un grand E."

durée de la vidéo: 04 min 41
Décès d'Axel Kahn : émotion dans son Indre-et-Loire natal