• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Manthelan : Prévenir le suicide en milieu rural

Les journées de prévention contre le cancer à Manthelan
A Manthelan, des associations débattent sur le thèmes du cancer afin de trouver des pistes pour mieux le prévenir. - France 3 Centre-Val de Loire

Les 21e journées de prévention contre le suicide, organisées par le réseau Vies 37, ont eu lieu à Manthelan. Au cœur des nombreux débats et ateliers, la question du suicide en milieu rural où les agriculteurs et les personnes âgées sont particulièrement vulnérables.

Par France 3 Centre-Val de Loire

C’est un phénomène dont on parle peu mais qui est beaucoup plus meurtrier que les accidents de voiture : le suicide tue chaque année près de 10.500 personnes en France. Un chiffre qui correspond à 25 décès par jours. En région Centre-Val de Loire, on compte 18,3 décès pour 100.000 habitants, soit plus que la moyenne nationale (16,3 décès pour 100.000 habitants).

Pour parler du suicide, le réseau Vies 37 a invité, à Manthelan, les responsables d’associations à réfléchir ensemble sur la question du suicide, à travers des ateliers et des débats. Point central des discussions : le suicide en milieu rural. Les associations disposent de peu d’outils et ont pu profiter de cet événement pour trouver des solutions. Parmi les pistes évoquées : la mise en place de structures adaptées et plus repérables par les personnes en difficultés.

Un agriculteur se suicide tous les deux jours

Depuis 15 ans, le nombre de décès par suicide est en baisse en France. Pourtant, il continue d’augmenter chez les agriculteurs qui constituent la population professionnelle la plus à risque. Le taux de suicide chez les agriculteurs est 20% supérieur à la moyenne nationale. Parmi les raisons avancées pour tenter d’expliquer ce phénomène, on trouve l’isolement et les difficultés financières.

Maltraitance animale : l'ours Mischa soigné en urgence au refuge de

Les + Lus