• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Touraine : la fermeture d'une école privée menace le village de Saint-Epain

© France 3 Centre-Val de Loire
© France 3 Centre-Val de Loire

Les parents d'élèves et des habtiants manifestaient ce matin contre la fermeture d'une de leurs deux écoles, qui menace l'équilibre de la commune. 

Par Y.H avec Jean-Philippe Elme

Un simple mot sur un cahier, en janvier dernier. A la rentée scolaire, seul l'établissement public du village de Saint-Epain (Indre-et-Loire) subsistera. L'établissement privé Jeanne d'Arc, lui, sera fermé sur décision du diocèse. Où vont aller ces 3 enseignants révoqués ? Grossir une école privée de Tours ? 
 

"C'est l'âme de notre village"


Les parents d'élèves ne décolèrent pas. "Ils l’ont vécu très mal ! assure Camille Echerseau, présidente de l'association des parents d'élèves. Les enfants ont deux univers, la famille et l’école. On leur coupe un pilier. Tout parent est déstabilisé. Ils nous ont mis des gentils mots dans les carnets, avec des vœux, en nous disant : "où vous voulez mettre vos enfants ?" On a tous répondu : "on veut qu’ils restent ici."

"C’est important, pour avoir le choix de donner l’éducation qu’on veut à nos enfants. Après, ça fait partie de notre patrimoine, abonde une habitante. Cette école, elle existe depuis 200 ans, elle fait partie de notre histoire. C’est l’âme de notre village."
 

Un centre-ville qui perd des clients


Avec 45 enfants susceptibles de quitter le village en septembre, vers l'école privée de Saint-Maure, les parents ne sont pas les seuls sous pression. La mairie vient tout juste de rénover la place avec les derniers commerces, la fin de l'école Jeanne d'Arc. Des familles en moins, ce sont autant de clients qui disparaissent. 

"Je trouve que d’abord on participe très fortement à la désertification du rural et que fermer une école c’est fermer une partie de la vie active du village", estime, mécontent, l'adjoint au maire Marc Fouquier. 

Les parents d'élèves, les commerçants et de nombreux habitants de Saint-Epain ont décidé de se battre pour sauver cette école rurale catholique. Ils manifestaient ce midi avec un pique-nique devant la cathédrale de Tours pour interpeller l'archevêque. 
 

 

Sur le même sujet

Arrivée des Codex Da Vinci à Chambord

Les + Lus