• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Hôpital : mouvements de grève à Tours et Blois pour protester contre les conditions de travail

Photo d'illustration / © LOIC VENANCE / AFP
Photo d'illustration / © LOIC VENANCE / AFP

Un appel à la grève a été lancé par une large intersyndicale de la fonction publique ce jeudi 9 mai. Une grève suivie par les personnels de santé notamment, qui alertent sur les conditions de travail à l'hôpital et les réductions budgétaires.

Par France 3 Centre-Val de Loire

Le personnel de santé est à bout de souffle. A Tours, où certains services du CHU sont en grève depuis le 28 mars, le 9 mai sera synonyme de revendications pour les soignants. Une grève très souvent invisible pour le grand public, le personnel gréviste restant le plus souvent au travail pour assurer la prise en charge des patients.

Suppression de postes, réduction de budget, cadences de travail infernales : les soignants veulent portent des revendications très larges, dans la foulée des fermetures de maternités et du phénomène de désertification médicale qui touche la région de plein fouet. "Nos patients meurent dans la solitude. C’est pas comme ça qu’on voyait notre métier" témoigne un employé d'EHPAD blésois.

Personnels épuisés et patients en détresse

"C'est toujours les même problématiques", confirme Thierry Fromont, secrétaire général de la CGT au centre hospitalier de Blois. Il dénonce la "rentabilisation à outrance" d'établissements de santé devenus financièrement excédentaire en rognant sur les effectifs. "Les personnels sont épuisés, et on leur en demande toujours plus chaque année" déplore le délégué syndical.

Une pression qui se manifeste par l'épuisement des personnels, des burn-out, des arrêts maladie prolongés, voire des démissions. Au CHU de Tours, les syndicats déplorent la suppression de 100 équivalents temps-plein en 2018, année où ont été décomptés 1800 arrêts de travail.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Indre-et-Loire : un Rabelais de poche aux enchères le 16 juin

Les + Lus