• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Indre-et-Loire : le Maire de Saint Avertin demande le départ des Gens du voyage installés illégalement sur sa commune

© PM St Avertin
© PM St Avertin

L'installation de 60 caravanes dimanche dernier sur un terrain de sports de la commune de Saint Avertin provoque la colére du Maire. Ce rassemblement de gens du voyage sur un site inadapté géne l'accés aux équipements sportifs de la ville. Le maire demande l'évacuation du site d'ici lundi.

Par Nathanael Lemaire

L'arrivée ce dimanche de 150 personnes de la communauté des gens du voyage sur les pelouses du lieu-dit "la Bellerie" à Saint Avertin (agglomération de Tours) a provoqué la colère du Maire, Laurent Raymond.
La mairie s'étonne que son aire d'accueil au bord du Cher, ou un plus vaste terrain dans le périmètre de la Métropole de Tours, n'aient pas été retenu pour l'installation de prés de 60 caravanes. En installant leur campement à l'entrée de diverses installations sportives, les gens du voyage perturbent l'accès aux équipements municipaux (tir à l'arc, football, tennis et BMX). La mairie souligne qu'en plus, ce terrain municipal de la Bellerie n'est pas équipé de réseaux d'eau, d'eaux usées d'électricité et qu'il n'y a pas de ramassage des ordures ménagères à cet endroit.

Face à cette situation, le Maire a demandé à la préfecture de prévoir l'évacuation par la force dés ce lundi.
 
© Mairie St Avertin
© Mairie St Avertin
  •  Extrait du communiqué de la municipalité :
"Afin de lancer un arrêté de mise en demeure obligeant les voyageurs à quitter les terrains de la Bellerie, le Maire de Saint-Avertin a donc saisi Madame la Préfète pour « Installation sans autorisation sur un terrain municipal ». Les espaces devront être libérés au plus tard d’ici la fin de semaine.
Ces contraintes ne sont plus supportables. Prochainement, des aménagements seront mis en place sur la commune afin de lutter le plus efficacement possible contre toute nouvelle installation illicite."


Dans la mesure où la commune respecte la législation sur les aires d'accueil, l'usage des forces de l'ordre peut être requis pour libérer le terrain occupé illégalement. Cette période du mois d'avril accompagne en Indre et Loire à la fois la mobilité des voyageurs et en même temps les rassemblements évangélistes. Une situation ponctuelle qui révèle le manque d'aires de "grand passage" en Touraine.

Le communiqué de la ville de Saint Avertin : 

Sur le même sujet

Manifestation des défenseurs de la cause animale à la Fête de la Sange de Sully-sur-Loire (Loiret)

Les + Lus