• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Une infirmière tourangelle victime de l'explosion d'une boulangerie à Paris

L'explosion d'une boulangerie, rue de Trévise, a ravagé le quartier. / © Carl LABROSSE / AFP
L'explosion d'une boulangerie, rue de Trévise, a ravagé le quartier. / © Carl LABROSSE / AFP

Ce samedi 12 janvier au matin, une fuite de gaz a provoqué une grande explosion dans une boulangerie qui occupait le rez-de-chaussée d'un immeuble parisien. L'une des victimes était une infirmière tourangelle. 

Par Yacha Hajzler

Le macabre décompte continue, trois jours après le drame. Samedi 12 janvier, une explosion retentit en plein Paris, rue de Trévise. A 100 mètres à la ronde, on en ressent l'onde de choc. L'explosion vient d'une fuite de gaz, dans une boulangerie qui occupe le rez-de-chaussée d'un immeuble.

Le 13 janvier, le bilan était de 4 morts, et une cinquantaine de blessés. La quatrième victime, sortie des décombres dimanche, a été identifiée. Il s'agit, selon nos confrères de France Bleu, d'une infirmière originaire de Tours. Elle a été ensevelie sous les décombres de son appartement, situé au premier étage. Son compagnon a été projeté par l'explosion, et hospitalisé dans un état grave. 

Âgée de 28 ans, la jeune tourangelle vivait à Paris avec son compagnon depuis quelques années. Elle avait fait ses études au lycée Saint-Ursule de Tours, et avait travaillé au service des urgences du Pôle Vinci de Chambray.

Sur le même sujet

Ce que j'aime dans le mandat de Maire...

Les + Lus