Parlement européen des jeunes : les étudiants de Tours au cœur des instances européennes

© F3CVDL NL
© F3CVDL NL

A travers les enjeux écologiques au niveau européen, le Parlement Européen des Jeunes a réussi à sensibiliser des étudiants tourangeaux au fonctionnement politique de l'Europe, et à son importance. 

Par Nathanael Lemaire

Le temps d'une journée, entre travail en commission et débat en parlement, des étudiants tourangeaux ont reproduit le fonctionnement de l'union européenne des 24. C'est grâce au Parlement des Jeunes Européens, qui s'est donné pour mission d'intéresser les 15-25 ans aux arcanes de l'Union Européenne.

A l'initiative du comité Centre Ouest de l'association, 35 jeunes ont participé à une reconstitution du fonctionnement des instances de l'UE, ce 28 février, dans les locaux de l'université de Tours.
 
© f3CVDL NL
© f3CVDL NL

Un travail d'éducation civique européen à base de commissions, de délibérations et de vote qui permet de connaître le fonctionnement d'instances représentants 24 pays aux avis souvent différents.
 

L'écologie, un angle d'attaque


Pour rapprocher les jeunes de la politique européenne, les organisateurs ont proposés un travail sur le sujet de l'écologie. Ce thème de l'environnement sous l'angle d'une politique européenne a séduit les étudiants tourangeaux de droit, socio, psycho et philosophie.
 
Arthur Troyas : comment l'écologie amène les étudiants à s'intéresser à la politique européenne


A l'image des commissions du parlement européen, les étudiants ont été invité à proposer des résolutions sur cinq thématiques écologiques :

- La gestion et le traitement des déchets
- La préservation de la ressource en poisson en Europe
- L'éducation à l'environnement
- Le développement d'une agriculture durable sans pesticides
- La responsabilité environnementale des entreprises
 

Ma directive européenne


Après une journée de travail et d'échanges, les commissions ont rédigé leurs propres propositions de directive européenne.
 
Mathilde Houben a rédigé les résolutions pour l'agriculture, sur la problématique du développement d'une agriculture durable. Sa directive "promeut la sensibilisation sur l'effet des pesticides, alternatives de culture et de consommation" et "propose la formation de groupes d'entraides pour les agriculteurs et soutient l'augmentation des réglementations."

Pour les organisateurs, les étudiants tourangeaux, dans leur diversité, ont réussi à produire des textes dans l'esprit européen. Aurore Desruisseaux, présidente de la session, a particulièrement apprécié les résolutions des jeunes tourangeaux. 
 
Les étudiants, venus de différentes filières, ont enrichi le débat de leurs différences.

En reproduisant et en simulant la construction du débat dans l'Europe politique, les étudiants ont appris à mieux connaître et interpréter les enjeux des institutions européennes.
 

Maxime Ponthus, étudiant convaincu par l'atelier

 
Maxime Ponthus : "Je voulais savoir ce que c'était que d'être député européen"

Pour suivre les activités du Parlement Européens des jeunes du Centre Ouest : PEJFrance.org

Sur le même sujet

Tout le monde peut prendre sa place

Les + Lus