• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

A Tours, un livreur de Deliveroo témoigne : “je vais perdre entre 500 et 600 euros”

Un des livreurs Deliveroo de Tours / © Photo Benoît Bruère / F3 CVDL
Un des livreurs Deliveroo de Tours / © Photo Benoît Bruère / F3 CVDL

Depuis quelques jours, Deliveroo a modifié le prix des courses de ses livreurs. Ces derniers ne décolèrent pas et se rassemblent le soir vers 19h place Jean Jaurès. Nous avons pu échanger avec l'un d'entre eux, qui souhaite rester anonyme pour pouvoir continuer à travailler.

Par Benoit Bruere

 

J’avais choisi Deliveroo parce que c’était celui qui payait le mieux entre les différents concurrents mais ça, c’était avant. On avait un minimum avec une commande payée entre 4,30 et 4,70 euros en faveur du coursier en fonction de la course. La course est passée à 2,80 euros sur Tours. Pour nous, c’est désormais beaucoup moins intéressant. Et il faut savoir que lorsque l'on attend la commande, nous ne sommes pas payés"

 
 

La veille de la baisse des prix, on a reçu un mail comme quoi nous aurons des régularisations avec une mention qui précise que nous serons désormais mieux payés pour les longues courses. Mais ils n’ont rien dit pour les petites courses. Et il faut savoir que pour les longues courses, par exemple en direction de Tours-nord, cela peut être pénible et difficile avec la montée de la Tranchée. Et en plus, on n'a pas le détail des longues courses mieux payées, on ne sait rien !
 

 
 

On n'aime pas trop donner notre salaire car cela varie beaucoup en fonction de la durée des journées. Pour ceux qui travaillent beaucoup, de 11h du matin à minuit, ils gagnent correctement leur vie mais il faut bien préciser qu’on ne cotise pas pour la retraite et que nous n’avons pas de mutuelle d’entreprise. Moi j’estime que je vais perdre entre 500 et 600 euros par mois.

 

Le mouvement va se poursuivre car il faut se faire entendre. On va continuer de se réunir le soir place Jean Jaurès mais le combat s'annonce difficile.

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus