• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Châteauroux : lumière sur … le festival Darc 2019

Photo d'archive. / © F3 Centre-Val de Loire/A. Métais
Photo d'archive. / © F3 Centre-Val de Loire/A. Métais

Du 11 au 23 août se déroule la 44e édition du festival Darc à Châteauroux. Il s’est ouvert dimanche avec le stage international de danse qui accueille plus de 650 personnes. Demain, place au début des concerts. 65.000 personnes sont attendues.

Par Julie Postollec

Acronyme de Danse, Art, Rythme, Culture, le festival Darc veut être un pont entre les pays (23 nationalités attendues), entre les arts (stage de danse, concert de musique), et entre les rythmes (salsa, comédie musicale ou claquettes).

C’est d’ailleurs les danseurs qui ont ouvert le bal dimanche 11 août avec l’ouverture du stage international qui se déroulera jusqu’au 23 août.

Comme les années précédentes, 650 stagiaires de différents niveaux sont venus de 23 pays, "une belle réussite" pour le directeur Eric Bellet.

 

Un ovni culturel

C’est d’ailleurs cet aspect bicéphale, ces deux événements parallèles que sont le stage de danse et les concerts, qui font de Darc un ovni culturel.

Parallèle ? Pas tout à fait, car comme chaque année, le festival s’achèvera sur un spectacle de danse avec les 650 stagiaires. Et les soirées ne compteront pas que des groupes de musiques.

"Chaque soirée est différente avec une programmation éclectique, détaille Eric Bellet. On retrouve aussi bien du Marcel et son Orchestre (groupe français de rock festif, ndlr), qu’un grand moment de danse" avec No Gravity Company et Emiliano Pellisari Studio.  
 
Le programme des spectacles du Festival Darc 2019. / © Festival Darc
Le programme des spectacles du Festival Darc 2019. / © Festival Darc
 

Trois soirées gratuites

Il y a bien sûr les têtes d’affiches comme Charlie Winston, Patrick Fiori et Mass Hysteria. Mais le directeur ne veut mettre personne en avant et insiste aussi sur "des artistes à découvrir comme Slap, comme Moja voire Gabriel Saglio"  et des artistes à retrouver comme Mes Souliers Rouges qu'il avait "programmé il y a une quinzaine d’années".

Sur les neuf soirées proposées, trois seront gratuites : celles du mardi 13, vendredi 16 et mardi 20 août. Depuis sa création en 1975, le festival tente de garder le même objectif : favoriser l'accès de tous à la culture et à divers modes d'expressions artistiques.

 

Faire participer les communes rurales

C’est en partie pour cela qu’est organisé aussi "Darc au Pays". Cette manifestation a pour objectif de faire participer les communes rurales en proposant, à partir de 18h30, des spectacles gratuits dans huit communes de l’Indre.

Six villes ont été choisies par les contrats de pays du département, et deux par la direction du festival : Vigoux, Sainte-Sévère-sur-Indre, Diou, la Réserve de la Haute-Touche, Heugnes, Saint-Plantaire, Le Pêchereau et Ardentes.
La carte des communes participant à Darc au Pays 2019. / © Festival Darc / Google Maps
La carte des communes participant à Darc au Pays 2019. / © Festival Darc / Google Maps
"On a déjà visité plus d’une centaine de communes du département de l’Indre" depuis le début de Darc au Pays il y a 20 ans, se félicite Eric Bellet.

Plus méconnu que le stage de danse, le festival propose aussi un stage "Backstage" du 12 au 23 août aux jeunes de 16 à 20 ans. Ils peuvent découvrir l’envers du décor, de la régie aux lumières en passant à l’accueil du public. De quoi éveiller des vocations d’hommes et de femmes de l’ombre ?
 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

toute l'actu Danse

Le doublement du pont de Jargeau fait toujours débat

Les + Lus