Il y a 56 ans, ils se fiançaient pour la Saint-Valentin à... Saint-Valentin

Le jour de la Saint-Valentin, c'est la fête des amoureux. Et cela revient tous les ans le 14 février. En 1967, Jean et Mireille sont fiancés. Ils reçoivent la bénédiction du prêtre en l'église de Saint-Valentin. Une vidéo avait été faite à l'époque.

Le 14 février, c’est la fête des amoureux. Ce jour-là, les couples se montrent leur amour en s’offrant des fleurs, en se faisant des cadeaux ou en allant au restaurant. Dans notre région, un village du Berry, le bien-nommé Saint-Valentin est devenu avec le temps la capitale des amoureux.

Il attire tous les ans des couples du monde entier venus célébrer leur amour et cela fait près de 60 ans que ça dure. Mireille et Jean se sont rencontrés en 1965 lors du mariage d’une connaissance commune. Quelques temps plus tard, Jean écrit une lettre à Mireille. Ils se fiancent.

Le 14 février 1967 dans l’église du village, ils reçoivent avec une centaine d’autres couples la bénédiction du prêtre. Ils sont alors pris en photo et un bouquet de fleurs est offert à la future mariée. À l’époque, la cérémonie de la Saint Valentin était une affaire très protocolaire : les musiciens, les vielleux, accompagnaient le cortège des fiancés, un repas avait lieu chez les sœurs puis un bal était organisé.

A l’époque, c’était une cérémonie qui se faisait dans l’intimité, il n’y avait pas de marchand ambulant, pas de forain, pas de japonais non plus !

Mireille

A l’époque, en participant à cette cérémonie, les couples ont l'obligation de se marier dans l’année. Ce sera chose faite pour Mireille et Jean à Issoudun le 11 septembre 1967, soit deux années après leur première rencontre.

C'est ainsi que Mireille devient Madame Surtel. De cette journée de fiançailles dont ils souviennent encore, Mireille et Jean ont gardé une photo. Désormais, il se sont vus dans une vidéo d'archive de l'Institut national de l'audiovisuel (INA).

durée de la vidéo : 00h01mn31s
Archive. Ils se fiancent à Saint-Valentin ©INA

J’étais habillée avec un manteau couleur bordeaux, cela ne se voit pas bien sûr car la vidéo est en noir et blanc.

Mireille

56 ans plus tard

C'est avec beaucoup d'émotion qu'ils ont vu la vidéo, les replongeant des dizaines d'années en arrière. 56 ans plus tard, Jean et Mireille filent toujours le parfait amour. De leur union sont nées deux filles. Il y a eu évidemment "des hauts et des bas" comme ils le disent eux-mêmes, quelques soucis de santé mais le temps n'a pas fané leur amour.

On essaie de tenir le coup, on a une alimentation équilibrée, on ne boit pas, on ne fume pas. On se dispute de temps en temps mais on s’aime quand même... on s’aime toujours !

Mireille

D’où vient la fête de la Saint-Valentin ?

L’histoire de cette fête a des origines historiques diverses : un prêtre romain persécuté, des fêtes romaines orgiaques ou un carnaval. La légende attribue ainsi l'origine de la fête aux mots d'amour échangés entre un prêtre romain emprisonné et la fille de son geôlier, alors qu'il attendait son exécution. Une autre version fait de "Saint Valentin" un prêtre ayant célébré des mariages chrétiens à l'époque où ces derniers étaient persécutés par l'empire romain.

Pour cette raison, il aurait été emprisonné et exécuté un 14 février 270. Pour d’autres, l’origine de la fête de la Saint-Valentin serait en réalité une célébration libertine "les Lupercales romaines" : les hommes parcouraient la ville et fouettaient les femmes sur le ventre avec des lanières de cuir pour les rendre fertiles.

Au Ve siècle, le pape Gélase Ier entreprend de contrer les Lupercales en mettant en place une fête de purification de la Vierge le 2 février. Cette date deviendra la Chandeleur, puis une fête de l’amour spirituel la veille des Lupercales, que l'on célèbre le 14 février, le jour de la Saint-Valentin.

Au Moyen-Age, plusieurs carnavals amoureux se déroulent au mois de février. Les carnavals amoureux sont alors des fêtes autour de l’ours, qui a une symbolique extrêmement sexuelle. Les hommes se déguisent en ours, attrapent des femmes et les entraînent dans leur antre pour les violer.

Il faut attendre le XVe siècle pour que la Saint-Valentin prenne un tournant poétique en France puis en Angleterre où se développe une tradition de poèmes, de dessins d’amour, et de cartes. Pendant la Seconde Guerre mondiale, la tradition de la Saint-Valentin revient en France grâce aux soldats américains : ils séduisent les françaises en leur achetant des fleurs et des cadeaux.

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Centre-Val de Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité