Cet article date de plus de 3 ans

Le Son Continu : concerts, salon de lutherie et bals « trad » à gogo à Lourouer-Saint Laurent (36)

Des concerts aux sonorités du monde, un immense salon de lutherie, des bals « trad » jusque tard dans la nuit : le Berry fera le plein de musiques et de danses populaires, du 12 au 15 juillet 2018 au château d’Ars.
 
Le parc du château d'Ars  pendant le festival Le Son Continu
Le parc du château d'Ars pendant le festival Le Son Continu © LSC
Ils en sont à leur 5e édition : les organisateurs du festival Le Son Continu ont tenu bon sur les terres de George Sand. Avec une recette éprouvée –celle-là même qui avait fait les riches heures des « Rencontres » de Saint Chartier : un salon de lutherie de grande ampleur avec des luthiers venus des quatre coins de l’Europe, des concerts et des bals faisant la part belle aux musiques et aux danses « trad », un concours de musiciens et des conférences. Une grande fête pour les amoureux du « trad », qui se pressent chaque année sous les beaux arbres du château d’Ars.

L'édition 2018 sera placée sous le signe d'un instrument emblématique des Landes de Gascogne, la « boha » (prononcez bou-heu), une cornemuse utilisée dans la musique gasconne.

Une dizaine de concerts ont été programmés tous les soirs jusqu’à dimanche. Avec des régions fortement présentées comme l’Auvergne avec les groupes Arquebuse ou San Salvador, un ensemble original à six voix, deux toms, douze mains et un tambourin.

Interview d'Etienne Pinoteau, l’un des programmateurs du festival, interrogé par Luc Perot :
 

 

Carte blanche à Julien Desailly


Une carte blanche sera offerte vendredi à Julien Desailly. Elle permettra de mieux connaître l’univers de ce musicien joueur de uilleann pipe et grand habitué du festival. Les amateurs de chants berrichons se régaleront du trio Euphrasie (Solange Panis, Margaux Pasquet et Elodie Suarez) et les festivaliers ayant l’âme voyageuse pourront passer du vent d’Ecosse du Northern Company aux rives méditerranéennes du trio Petrakis-López-Chemirani.

Comme chaque année, les danseurs seront choyés : des bals, des parquets de danse, une scène participative et des scènes ouvertes leurs sont réservés. Parmi les groupes attendus, on  a noté Longskateurs (Centre-France), Moizbat’ (Groove agricole du Périgord) Manigale (Bal poitevin) ou encore le bal sans frontières de Bal’O Gadjo.

Le parc du château d’Ars ouvrira ses portes ce jeudi à partir de 13h.
 
Teaser Le Son Continu 2018 ©LSC

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
berry festival culture musique